3ème dimanche de Carême, 28 février 2016

Prière universelle du 3ème dimanche de Carême

1. Autrefois, des Galiléens en train de prier, massacrés par Pilate.
Aujourd’hui, des milliers de chrétiens sauvagement assassinés.
Autrefois, la chute d’une tour branlante fait 18 tués.
Aujourd’hui, des peuples entiers sont exposés à la famine
par le réchauffement climatique.
Seigneur Jésus, pourquoi te demander des comptes,
alors que tu laisses aux hommes la noble et dangereuse liberté
de choisir la vie ou la destruction ?
N’abandonne pas notre époque à la folie de la violence,
nous t’en prions.

2. Autrefois, le propriétaire d’un figuier stérile
décide, raisonnablement, de le couper.
Aujourd’hui, la société de profit estime
qu’il faut hâter la mort de tous les improductifs.
Seigneur Jésus, tu nous mets
devant le redoutable problème de « la fin de vie ».
Inspire-nous des paroles fortes dans les débats publics.
Surtout, apprends-nous une présence douce et réconfortante
auprès de ceux qui se sont livrés au combat
entre la vie et la mort,
nous t’en prions.

3. Nous pouvons ici, avec pudeur, évoquer les personnes
les plus fragilisées :
les handicapés physiques et psychiques
d’un handicap irréversible ;
les vieillards isolés et sans horizon
qui souhaitent mourir ;
les prisonniers à perpétuité
qui préfèrent en finir pour de bon ;
la jeune fille de 15 ans, violée et enceinte,
qui est tentée et conseillée d’avorter ;
les souffrants, aux soins palliatifs, qui n’en peuvent plus,
et souhaitent l’euthanasie.
Il nous est interdit de juger, il nous est demandé de respecter,
et pourtant il nous est impossible de ne pas entendre
la supplique du vigneron au propriétaire de la vigne :
« laissez-le encore un an ! »
Seigneur Jésus, toi qui es allé jusqu’à ton dernier souffle
pour nous procurer la vie en plénitude,
aide-nous : nous t’en prions.

4. Seigneur Jésus,
nous te laissons dans ta solitude,
présenter à ton Père de patiente miséricorde
tant de misères cachées et tant d’espoirs invincibles ;
nous te laissons la puissance de rétablir le calme
sur les tempêtes de nos désarrois ;
nous te laissons nous faire entendre ton silence
d’où l’on devine le bruissement d’une source cachée
qui chante le matin de ta résurrection.
reste avec nous, nous t’en prions.

fr. Dieudonné

Billets apparentés

Saint-Sacrement (A) Dimanche 18 juin 2017 Saint-Sacrement (A) Comme les grains de froment autrefois disséminés dans les champs, ont été rassemblés et broyés pour ne fai...
Sainte Trinité (A) Dimanche 11 juin 2017   Nous prenons dans notre intercession l’Eglise universelle – ce mystère de grâce - qui déborde de la Trinité des Personnes divines. Et ce tr...
Viens, Esprit créateur ! Prière du Dimanche 4 juin 2017 Viens, Esprit créateur ! Viens, Esprit Saint Créateur ! C’est à l’ombre de tes ailes que fut engendrée la terre e...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.