Ortie entre jour et nuit, Clerlande

Ortie entre jour et nuit, Clerlande

« Les arbres et les fleurs chantent la beauté de la viridité, mais si l’homme ne la révélait pas, cette beauté se perdrait. Et l’Univers est tellement empli de beauté ! Si seulement nous avions la reconnaissance de le célébrer et d’entrer en lui pour en faire une seule chair, et non pas un relief qu’on regarde à distance ! Parce que la Beauté qui est Vérité n’a ni coupe ni pointe et elle accorde partout et à pleines mains sa consolation. Si au lieu d’une épée, d’un cilice, d’une pénitence à genoux, nous offrions un peu de beauté… »

Hildegarde de Bingen (1098 -1179)

Billets apparentés

La traversée, Clerlande   fr. Thibaut, 2014 "Las de tous ceux qui viennent avec des mots, des mots mais pas de langage, je partis pour l'île recouverte de neig...
Ecureuil à Clerlande, 9 avril La belle lumière du printemps en ce temps pascal attire enfin au grand air du dehors nos amis à poils roux.

Une réflexion sur “ Ortie entre jour et nuit, Clerlande ”

  1. apprendre à lire
    toute la lumière dans une goutte de rosée
    tout l’espace
    dans l’échancrure d’une aile (poème …)

    merci pour cette petite feuille d’ortie, tel un bouquet ikebana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.