Prière universelle du dimanche 3 avril

 Prière universelle du dimanche 3 avril 2016.:

1. Nous sommes du nombre immense des croyants
qui depuis 2000 ans, prennent le risque
de se confier au Christ vivant,
sans avoir rien vu, ni entendu, ni touché.
L’aventure est de taille, l’Espérance est folle.
Seigneur Jésus, nous marchons pas à pas
comme si nous voyions l’invisible.
Mets en nos cœurs l’évidence de ta Présence.

2. Ils ont été des milliers de par le monde
qui, durant les fêtes pascales,
ont été baptisés dans le bain de la renaissance
et dans le feu de l’Esprit d’Amour.
Leur enthousiasme est sans peur, leur joie est sans ride.
Seigneur Jésus, ton Eglise est la mère de ces nouveaux-nés
dont ils attendent la tendresse et la pureté.
Veille à ce qu’elle ne déçoive pas leur attente.

3. Que de plaies béantes et de blessures cachées
dans notre monde de violence !
Nous les évoquons ici en reprenant la prière du Pape François
durant le chemin de croix du Vendredi Saint à Rome :

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dressée en nos sœurs et frères tués, brûlés vifs, égorgés et décapités avec des épées barbares et dans le silence lâche.  Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les visages des enfants, des femmes et des personnes, épuisés et apeurés, qui fuient les guerres et les violences et ne trouvent souvent que la mort et tant de Pilate aux mains lavées. Dans les ministres infidèles qui, au lieu de se dépouiller de leurs vaines ambitions, dépouillent même les innocents de leur dignité. Dans les fondamentalismes et dans le terrorisme des adeptes de certaines religions qui profanent le nom de Dieu et l’utilisent pour justifier leurs violences inouïes. Nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paganisme laïc. Nous te voyons encore aujourd’hui dans notre Méditerranée et dans la mer Egée devenues un cimetière insatiable, image de notre conscience insensible et droguée.

4. Et nous voici, Seigneur Jésus,
dans ce minuscule périmètre de cette chapelle,
en train de brasser les problèmes de notre planète.
Nous sommes bien petits, dépassés, quasi-impuissants.
Et pourtant nous sommes grands
de la propre hauteur de ta croix rédemptrice ;
et sommes puissants
dans le souffle irrésistible de l’Esprit d’Amour.
C’est là le secret de notre joie que rien ne peut ravir.
c’est là le mystère de croire sans voir encore vraiment.

Continue, Seigneur Jésus, à faire de nous des veilleurs
guettant l’aurore sur les remparts de la ville.

fr. Dieudonné

Billets apparentés

Prières à l’écoute de Dieu dimanche 15 octobre 2017 ( 28e T.O.) Prières à l'écoute de DieuÔ Dieu, Créateur de l’univers, en nous mettant à l’écoute de ta parole, nous app...
dimanche 8 octobre 2017 27è T.O Prières litaniques dimanche 8 octobre 2017 27è T.OÔ Dieu, vigneron fidèle de la terre des hommes, vas-tu t’emporter contre un monde qui oublie...
Dimanche 1e octobre 2017 ( 26e T.O.) Prières litaniques Dimanche 1e octobre 2017 ( 26e T.O.) Seigneur Jésus, entre tes mains de tendresse, nous remettons ton Église bien-aimée, les mill...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.