dimanche 16 octobre 2016

dimanche 16 octobre 2016. 29e T.O. (C)

Prière universelle

  1. Ô Dieu, Créateur et Père de tous les hommes,
    nous aimons répondre à l’invitation de ton Fils Jésus
    de « prier toujours
    et sans se décourager ».
    Pour être fidèles à cette vocation,
    nous nous confions au Christ
    qui, les bras levés sur l’arbre de la croix,
    intercède devant toi pour le monde
    qui n’en finit pas de crier sa détresse :

Ô Dieu Saint, Ô Dieu Fort,
Ô Dieu Immortel, béni sois ton nom

  1. Ô Dieu, Sauveur de tous tes enfants que tu aimes,
    nous portons devant toi les cris et les larmes
    qui montent depuis Haïti, Alep,
    et depuis tous ces lieux de la planète
    où tout espoir est étouffé,
    où toute prière est impossible.
    Puisque, nous ici, avons le privilège d’être debout,
    et avons la force de tenir nos bras levés,
    reçois, Seigneur, les mots de notre prière
    comme s’ils étaient les mots
    enfouis au cœur des malheureux.
  1. Ô Dieu, qui mets dans le cœur de tout homme
    le Désir de Te désirer,
    nous sommes en communion
    avec toutes celles et tous ceux sur notre planète
    qui ont accueilli le secret de la prière,
    et qui poursuivent l’aventure de l’Espérance
    à travers les doutes, les déceptions,
    parfois même les révoltes cachées.
    Nous te rendons grâce
    de ce que ton Fils, homme parmi les hommes,
    a connu l’angoisse de l’agonie à Gethsémani,
    et a crié, du haut de la Croix :
    « Mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? »
    ainsi, n’avons-nous pas honte devant toi
    lorsque nous cessons de prier,
    au lieu de faire confiance à ton mystérieux amour.
  1. Demain, nous retrouverons le bonheur tout simple
    de nos maisons, nos familles, nos amis, nos communautés,
    nos voisins, nos rues, nos milieux de vie.
    Et nous serons là, discrètement,
    pour te rendre grâce, Seigneur,
    et garder, allumée, la petite veilleuse de l’Espérance.
    Garde attentive l’oreille de nos cœurs,
    pour percevoir, frappant à notre porte,
    les appels de ceux qui n’attendent plus rien,
    qui n’espèrent plus, qui ne prient plus.
    Que notre douce hospitalité leur révèle
    que tu les entends, que tu les attends,
    que, déjà, tu les as devancés.

fr. Dieudonné

.

Billets apparentés

Intercessions litaniques de l’Assomption. Mardi 15 août 2017 Intercessions litaniques de l'Assomption. Nous te bénissons, Jésus, homme parmi les hommes, pour Marie ta mère, élue parmi toute...
17e T.O. (A) 2017. Dimanche 30 juillet Il y a le vaste monde, parfois si lointain et pourtant si proche, les conflits d’intérêts, les rancœurs tenaces, les replis identitaires, les injust...
16e TO (A) 23 juillet 2017 Prière universelle 16e TO (A) 23 juillet 2017 Seigneur Jésus, homme parmi les HOMMES, leurs angoisses, tu les connais, leurs fragilités, tu les po...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.