Prières litaniques. 6 novembre 2016

dimanche 6 novembre 2016.

Prières litaniques
1. « Tu n’es pas le Dieu des morts mais des vivants » ;
et même les hommes qui détruisent et qui tuent,
tu continues à les compter parmi tes enfants.
A nous qui sommes recroquevillés
sur nos jugements assassins,
dilateras-tu nos cœurs à ta folie d’amour ?
Seigneur, nous t’en prions.

2. « Tu n’es pas le Dieu des morts mais des vivants » ;
et même les hommes et les femmes que les guerres détruisent,
tu es le seul à les tenir debout.
A nous qui désespérons de la puissance d’amour de la Croix,
ré-apprendras-tu les miracles de résurrection de Jésus ?
Seigneur, nous t’en prions.

3. « Tu n’es pas le Dieu des morts mais des vivants » ;
Et même lorsque des hommes et des femmes
ne parviennent plus à s’aimer de leur premier amour,
tu veilles à ce qu’ils ne désespèrent pas d’eux-mêmes.
Apprends-nous à considérer toutes marques
de tendresse et d’amitié comme des signes de ta présence
et des promesses d’incessants recommencements.
Seigneur, nous t’en prions.

4. « Tu n’es pas le Dieu des morts mais des vivants » ;
Surtout lorsque nous sommes accablés
par des proches trop rapidement disparus,
surtout également lorsque nous sommes sans réponse
devant des parents ou des amis atteints
d’une maladie douloureuse et sans issue.
Tu leur pardonneras et tu nous pardonneras de douter de Toi,
de prier sans conviction,
de laisser fermé le livre de Vie des Evangiles,
de ne plus espérer un Paradis.
Seigneur, nous te prions quand même.

fr. Dieudonné

Billets apparentés

Prières à l’écoute de Dieu dimanche 15 octobre 2017 ( 28e T.O.) Prières à l'écoute de DieuÔ Dieu, Créateur de l’univers, en nous mettant à l’écoute de ta parole, nous app...
dimanche 8 octobre 2017 27è T.O Prières litaniques dimanche 8 octobre 2017 27è T.OÔ Dieu, vigneron fidèle de la terre des hommes, vas-tu t’emporter contre un monde qui oublie...
Dimanche 1e octobre 2017 ( 26e T.O.) Prières litaniques Dimanche 1e octobre 2017 ( 26e T.O.) Seigneur Jésus, entre tes mains de tendresse, nous remettons ton Église bien-aimée, les mill...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.