décès du Père Barnabé

Le Père Prieur et les moines de Clerlande annoncent le décès du
Père Barnabé (Jean) Poilvache

décédé le 21 octobre 2017
dans son monastère,
entouré de l’affection de ses frères et de sa famille.

Il avait 95 ans,
71 ans de profession monastique
et 67 ans de sacerdoce.
Il a été missionnaire pendant 53 ans au Katanga (RDC),
surtout à Kapolowe.

Les funérailles seront célébrées le jeudi 26, à 11 heures

Que le Seigneur l’accueille dans son Royaume de lumière et de joie !

Monastère de Clerlande * Allée de Clerlande, 1 * B-1340 Ottignies Belgique

4 thoughts on “décès du Père Barnabé”

  1. Un ami de la famille nous a quitté. Il venait souvent à la ferme de nos grands-parents, au confluent de la Kafubu et de la Kisanga, chez Léon Schréder et Marie Arquin. Il profitait de l’atelier de José Schréder, fils, pour bricoler l’une ou l’autre chose et demander conseil à José. Plus tard, après ’60, il venait souvent passer une soirée chez Gérard Dressen et son épouse Jacqueline Schréder. Son péché mignon : la mousse au chocolat de Jacqueline. Elle ne manquait d’en faire un peu plus et lui glisser dans les fontes de sa toucoutoucou. Une dernière photo de lui a été prise à Givry en Hainaut, chez Mimite et Robert en conversation avec la ‘concocteuse’ de mousse au chocolat.

  2. Je présente mes condoléances à la Communauté de Clerlande à l’occasion du décès du P. Barnabé. Je l’ai connu à Lubumbashi dans les années 60. Il a joué un rôle de tout premier plan dans le démarrage du Grand Séminaire de Lubumbashi. Il a eu comme vicaire l’abbé Eugène Kabanga devenu plus tard archevêque. Barnabé était un homme généreux, efficace, de compagnie agréable. J’en garde un excellent souvenir.

  3. J’ai bien connu le père Barnabé lorsque je vivais à Lubumbashi. Nous avons eu la chance de nous rendre compte du travail extraordinaire à Kapolowe. Nous sommes restés en contact après son retour en Belgique et il a baptisé nos enfants. Je ne l’oublierai jamais. Il garde le souvenir de sa gentillesse, sa simplicité et son courage. Une vie exemplaire au service des autres. Un esprit ouvert, toujours émerveillé. Je prie pour lui.

  4. Nous voulons ce matin dire merci au Seigneur pour ces deux moines témoins lumineux de la confiance et de l’amour. Ils sont partis ensemble pour aller à la rencontre de Celui qui fit leur joie et leur espérance sur cette terre et qu’ils voient maintenant face à face dans son infinie beauté.
    Merci de tout coeur pour ce qu’ils nous ont apporté, et merci aussi à la Communauté de Clerlande qui nous fait tant de bien et que nous soutenons dans nos prières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *