Fête de la Sainte-Famille (B) 31 décembre 2017

En écho à l’homélie du Jour de Noël  du fr. Bernard

Fête de la Sainte-Famille (B) 31 décembre 2017

Noël
accueillir l’Enfant-Dieu tel quel
et savoir que la vraie bonne nouvelle
c’est que ce Dieu venu habiter chez toi
t’invite maintenant à demeurer chez Lui.
Dois-je avec dédain écarter le Père Noël ?
ou plutôt y voir un chemin vers le Pere du ciel ?
« Dieu est amour » nous rappelle Saint Jean
un Père grand, proche et, comme une mère, tendre et aimant.
Dans sa hotte pas de cadeaux qui n’auront qu’un temps
dans sa hotte : un tresor permanent : « Ne crains pas : tu es mon enfant ! » Depuis Noël, je suis enfant de Dieu ,
fils dans le Fils ,
enfant dans l’Enfant,
introduit au ciel par le oui de la Vierge.
Ce qui vaut désormais, ce n’est plus tant la crèche
ni les brebis, ni les bergers veillant dans la nuit
mais ton cœur habité par l’amour infini.
Il l’a dit et sans cesse le répète :
« Tu es mon enfant, mon enfant bien-aimé ! »
Grand Noël annoncé par anges et prophètes
lumière tenace malgré tant de ténèbres
compassion déposée sur toute humanité
appel à partager avec migrants et deplacés
le don de la bonté.
Trinité au ciel et dans les cœurs : « Gloire à Toi » !
Humanité souffrante et en chemin : « Paix à toi » !
Familles de la terre :
« Que Dieu vous prenne en grâce et vous bénisse ! » AMEN !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.