Un style monastique

La vie bénédictine à Clerlande: un style monastique

 

Le monastère de Clerlande appartient à la Congrégation bénédictine de l’Annonciation qui fédère une trentaine de monastères sur les cinq continents. Tous vivent sous la Règle de Saint Benoît, lue chaque jour et commentée régulièrement par le supérieur. Mais chaque monastère a son histoire, ses coutumes, ses activités, sa marque propre.

La vie monastique à CSt._Benedict_delivering_his_rule_to_the_monks_of_his_orderlerlande est, à l’image du lieu, empreinte de simplicité, dans l’équilibre traditionnel entre la prière, le travail et l’accueil. Elle est orientée par la recherche constante d’un personnalisme communautaire : tous les frères contribuent à édifier la communauté, qui doit elle-même permettre et favoriser l’expérience spirituelle et humaine de chacun.  Chaque frère a ses charges et services communautaires, mais peut également poursuivre des recherches personnelles, ou assumer des engagements et des missions au monastère ou à l’extérieur.
La cellule préserve l’intimité de chacun, mais les lieux communautaires sont ouverts aux hôtes et aux amis. Pas de clôture donc, mais des lieux marqués pour le silence ou la rencontre et un équilibre toujours fragile entre les temps de retrait ou d’ouverture et d’échange.
La paix de Clerlande est faite de discrétion et d’attention, d’amitié et de respect.

Enregistrer