Archives pour l'étiquette saint-sacrement

La Fête du Saint-Sacrement

Dimanche 18 juin 2017

La Fête du Saint-Sacrement

Dans nos milieux de tradition catholique, lorsque nous employons l’expression « le Saint-Sacrement », nous pensons aux petites hosties réservées pour les visites aux malades et enfermées dans le tabernacle; ou alors, la grande hostie blanche encastrée dans un ostensoir solaire et exposé à l’adoration des fidèles à genoux.

Tout en respectant bien évidemment ces pratiques, je vous invite à envisager le Saint-Sacrement de l’autel en ce qu’il a de plus fondamental, à savoir la présence de la transcendance divine dans ce qui existe de plus fragile, de plus simple, de plus quotidien: un morceau de pain fractionné et donné à manger. Lire la suite

Saint-Sacrement, dimanche 29 mai 2016.

Saint-Sacrement, dimanche 29 mai 2016.

1. Nous bénissons notre Dieu, Créateur du ciel et de la terre,
pour les belles et bonnes choses qu’il y a mises
au service de ses créatures et pour leur bonheur.
Puisse-t-il encore nous offrir la grâce
de les respecter pour sa gloire et sa joie.

2. Nous bénissons notre Dieu, le Seigneur fidèle à l’Alliance,
pour les belles et bonnes tendresses qu’il a manifestées
à l’égard de ses enfants pour les sauver de la mort.
Puisse-t-il encore nous garder fidèles
à revenir sans cesse aux sources de sa Vie inépuisable.

3. Nous bénissons notre Dieu, le Seigneur le Nomade du désert,
pour les belles et bonnes haltes qu’il a réservées
à son Peuple pèlerin, affamé et assoiffé.
Puisse-t-il encore conduire les chercheurs d’Absolu
là où la Parole de vie est révélée
et le Pain d’éternité, partagé.

4. Nous bénissons notre Dieu, le Père du Christ-Jésus,
pour les belles et bonnes paraboles du Royaume des cieux
qu’il a inspirées à son Fils, homme au milieu des hommes.
Puisse-t-il, aujourd’hui encore,
accorder à son Eglise bien-aimée,
d’être prophète de la révolution des Béatitudes.

5. Nous bénissons notre Dieu, adoré en Esprit et en Vérité,
pour tous les visages qu’il met sur nos routes quotidiennes :
riches et pauvres,
heureux et malheureux,
citoyens et étrangers,
de tous âges et toutes couleurs,
eux aussi paraboles du Christ qui vient nous visiter.

« Aimer Dieu de tout notre esprit et de toutes nos forces,
et aimer notre prochain comme nous-mêmes,
un seul et même commandement » :
Que cette eucharistie permanente
plaise à la volonté de Dieu, et réjouisse le cœur du Christ/

fr. Dieudonné