14è dimanche du temps ordinaire, A

À l’é­coute du pro­phète Zacharie
dans sa vision d’un monde de paix et de joie,
tenons en éveil la mémoire du Seigneur
et prions le avec per­sé­vé­rance

Notre terre enté­né­brée, car­re­four du meilleur et du pire,
sur laquelle nous vivons au long de nos jour­nées :
la Lumière, sur les nations, va-t-elle se lever ?
Visite-nous par ta Vérité, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Pays en guerre, popu­la­tions affa­mées,
êtres humains livrés à la rapa­ci­té des puis­sants ;
la Lumière sur les pauvres va-t-elle se lever ?
Visite-les par ta Justice, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Isole­ment, exclu­sion, exil, réclu­sion,
aveu­gle­ment de l’é­goïsme :
la Lumière, sur ceux qui vivent dans la peur se lèvera-t-elle ?
Visite-les par ta Paix sou­ve­raine, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Malades du corps, infirmes de l’es­prit,
bles­sés de l’âme, déçus dans leur espé­rance :
la Lumière se lèvera-t-elle sur tant d’é­prou­vés ?
Visite-les par ta ten­dresse, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Et nous-mêmes, ici réunis dans la Foi et la prière,
en com­mu­nion avec nos absents, nos familles,
nos amis, nos proches dans la vie quo­ti­dienne,
nos soeurs et frères chré­tiens de par le vaste monde,
la Lumière se lèvera-t-elle en cette eucha­ris­tie pour un monde nou­veau ?
Gardons en éveil la mémoire du Seigneur Jésus,
et prions-Le avec per­sé­vé­rance.

Fr. Dieudonné

Infos pour les Messes à Clerlande

Infos pour les Messes à Clerlande : pré­cau­tions et lien vers les vidéos en direct.
(le lien était erro­né, il est main­te­nant cor­ri­gé)

Note :
La messe de “St Benoît, Patron de l’Europe”, aura lieu le same­di 11 à 12h15.
La messe du dimanche 12 (15è dimanche du temps ordi­naire) aura lieu à 11h.
Elles seront dif­fu­sées en direct.

Bonjour,

C’est avec joie que nous vous accueille­rons à nou­veau à nos célé­bra­tions eucha­ris­tiques, tout en res­pec­tant les normes de sécu­ri­té :

  • Port du masque recom­man­dé en entrant et en sor­tant
  • Gel hydro­al­coo­lique et feuille de chants, dans le cou­loir, à l’entrée et à la sor­tie.
  • Maximum une 60taine de per­sonnes dans la cha­pelle
  • Laisser un espace suf­fi­sant entre les per­sonnes ne vivant pas sous le même toit.
  • Pas de ras­sem­ble­ment ‘com­pact’ à l’entrée ou à la sor­tie.
  • Nous réajus­te­rons les normes en fonc­tion des déci­sions du CNS.
  • En atten­dant, vous pou­vez tou­jours nous suivre en direct, ici.

14è Dimanche du Temps ordinaire, A

14ème dimanche ordi­naire A

05 juillet 2020

Il me semble qu’il y a ici un ensei­gne­ment dans le pro­lon­ge­ment de la Pentecôte : une pro­messe pour des gens fati­gués : fati­gués d’attendre la fin d’une période dif­fi­cile, de ployer sous le far­deau de déci­sions com­pli­quées, de pei­ner sous le poids de res­pon­sa­bi­li­tés de tous genres et d’un ave­nir finan­cier incer­tain.
Fatigués peut-être de nous-mêmes, d’avoir à choi­sir entre le meilleur de nous-mêmes et le moins bon, d’osciller entre la médio­cri­té pha­ri­sienne et la pié­té authen­tique.

Et voi­là que sur­vient Quelqu’un : il ne monte pas sur ses grands che­vaux, il ne prend pas les grands airs de celui qui sait tout : le pro­phète Zacharie l’envisage de loin comme celui qui vien­dra mon­té sur un âne, le petit d’une ânesse, pour nous inter­pel­ler : « Fatigués ? Vous avez dit : fati­gués ? »

Lire la suite

UN MONASTÈRE BÉNÉDICTIN A PROXIMITÉ DE LOUVAIN-LA-NEUVE ET D'OTTIGNIES