4e dimanche de carême, 6 mars 2016

Prière universelle du 6 mars 2016

4e Dimanche de Carême

  1. Il y a ceux qui partent,
    sans don­ner ni expli­ca­tion ni excuses.
    Parfois pour secouer le joug de la vie quo­ti­dienne,
    par­fois en rêvant d’un bon­heur à‐portée‐de‐main,
    ou encore, pour cacher leur sui­cide.

Quand ils reviennent, que trouveront‐ils :
une porte fer­mée ou des reproches vio­lents ?
une ran­cune tenace ?
ou alors ?
. Dieu notre Père,
donne‐nous de par­don­ner comme tu par­donnes.

DIEU EST AMOUR, DIEU EST LUMIERE, DIEU NOTRE PÈRE !

  1. Il y a ceux qui se séparent,
    par consen­te­ment mutuel, ou par déci­sion de l’un des deux.
    Parfois le temps a usé le pre­mier amour,
    par des soup­çons inavoués,
    par la répé­ti­tion de gestes sans ten­dresse,
    ou par l’insupportable secret du mys­tère de l’autre.
    S’il leur arrive de sou­hai­ter habi­ter à nou­veau la mai­son com­mune,
    com­ment trouveront‐ils la pure­té
    d’un tout nou­veau com­men­ce­ment,
    com­ment s’offriront-ils les chances
    d’une espé­rance aus­si fraîche que l’aurore ?
    . Dieu notre Père,
    ne cesse pas d’inspirer ces miracles de ta misé­ri­corde.
  1. Il y a, à l’échelle mon­diale,
    des peuples et nations, des groupes eth­niques,
    des reli­gions, des pou­voirs idéo­lo­giques,
    qui n’en finissent pas
    de régler leurs comptes
    avec des exploi­ta­tions et des humi­lia­tions du pas­sé.
    . Dieu, Père de tous les hommes,
    pour déli­vrer tes enfants du Mal, de la haine et de la mort,
    tu offres au monde le sacri­fice de ton Fils,
    le Réconciliateur du ciel et de la terre.
    fais lever, de toute urgence, des acteurs de ta misé­ri­corde.
  1. Et si, ce matin, Dieu notre Père, nous sommes entrés
    dans la salle de la fête eucha­ris­tique,
    et jouis­sons gra­tui­te­ment de ton par­don sans condi­tion,
    élar­gis notre cœur en
    toute bon­té sans fron­tières,
    toute dou­ceur sans aucune ombre,
    tout res­pect sans arrière‐pensée,
    toute paix sans autre force que tes larmes de joie,
    pour accueillir nos frères et sœurs en huma­ni­té,
    tes enfants reve­nus à la Maison.


fr. Dieudonné

Billets apparentés

Prière Universelle du 27è T.O. (B) Dimanche 7 octobre 2018 Prière Universelle du 27e T.O. (B) Jésus, ami de la vie, Christ res­sus­ci­té, fais naître en nous l’action de grâce pour …
Prière uni­ver­selle du 25e dimanche T.O. (B) 23 sep­tembre 2018 Prière uni­ver­selle du 25e dimanche T.O. (B) Il y a les enfants conçus dans l’amour, atten­dus et accueillis avec ten­dresse. Bén…
Pour vous, qui‐suis‐je ? Prière uni­ver­selle. 24e T.O. (B) 16 sep­tembre 2018 Pour vous, qui suis‐je ? », deman­dait Jésus à ses dis­ciples, il y a 2000 ans. « Pour toi, qui su…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.