dimanche 10 avril 2016

Prière universelle du dimanche 10 avril 2016.

Après la croix du Golgotha,
les apôtre retour­nèrent à leurs filets de pêche,
mais Jésus le Vivant les atten­dit sur le rivage ;
les dis­ciples ren­trèrent chez eux à Emmaüs,
mais Jésus le Vivant les rat­tra­pa sur la route.

Seigneur, com­bien de fois n’avons-nous pas été ten­tés
d’abandonner le com­bat de la foi,
et de dou­ter de la véri­té de l’Espérance !
Mais tou­jours, tu es venu frap­per à la porte,
et aujourd’hui nous sommes ici avec toi, et toi avec nous.
Nous t’en ren­dons grâce, et nous nous confions à ta fidé­li­té.

Après des échecs ou des décep­tions
dans nos rela­tions d’amour ou d’amitié,
peut‐être nous sommes‐nous enfer­més dans le « quant‐à‐soi »,
la tris­tesse, voire l’ironie.

Mais voi­ci que tu t’es pré­sen­té sous les traits
d’un mal­heu­reux dont le regard nous ques­tion­na :
« M’aimes-tu ? » — Et nous avons été gué­ris de la soli­tude.
Nous t’en ren­dons grâce, Jésus. Garde‐nous dans ce bon­heur.

Selon le désir du Christ, son Église est un peuple de pas­teurs
au ser­vice les uns des autres
et du monde en ses péri­phé­ries les plus loin­taines.
Evêques, prêtres, diacres, reli­gieuses, reli­gieux,
et tous les bap­ti­sés, en un même sacer­doce du « don de soi ».

Seigneur Jésus, il RESTE URGENT de nous conver­tir,
de quit­ter nos sécu­ri­tés dog­ma­tiques et léga­listes,
à la recherche des hommes et des femmes
en attente d’une maison‐portes‐ouvertes,
d’une table sans pré­séance, et
d’une onc­tion de ten­dresse.
Nous te ren­dons grâce de nous avoir mis en route à ta suite.
Garde‐nous dans le vent de l’Esprit.

Nous voi­ci, en ce lieu sacré, comme sur une presqu’île,
éloi­gnés mais non cou­pés du rivage
que bien­tôt nous retrou­ve­rons,
une socié­té secouée par d’énormes pro­blèmes
de vio­lence et de men­songe,
alors qu’ici tout n’est que paix et lumière.
Nos inter­ces­sions sont auda­cieuses, Seigneur Jésus :
elles sont les tiennes auprès de ton Père.
Nous te ren­dons grâce pour cette belle res­pon­sa­bi­li­té.
Puissent nos lèvres expri­mer ce que nous dictent nos cœurs.
Puissent nos cœurs se mettre au dia­pa­son de nos chants.​

fr. Dieudonné

Billets apparentés

Prière uni­ver­selle du 23e dimanche T.O. (B) Prière Universelle, 9 sep­tembre 2018 23e dimanche T.O. (B) Le Royaume de Dieu est déjà par­mi nous : des aveugles per­çoivent la lumière, des sour…
Prière uni­ver­selle du 21e dimanche T.O. (B) 26 juillet 2018 Prière uni­ver­selle du 21e dimanche T.O. (B) Seigneur Jésus, regarde‐nous avec ten­dresse. Nous avons éta­bli notre campement​à mi…
Prière de la 17è semaine du T.0. Dimanche 29 juillet 2018 Prière de la 17è semaine du T.0. Une grande foule qui attend du pain, à nos portes et au loin. Ouvre nos yeux, Seigneur J…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.