dimanche 10 juillet 2016. 15e T.O.

Prière universelle

du dimanche 10 juillet 2016. 15e T.O.

1. Notre planète-terre est entou­rée d’un immense fos­sé,
où gisent, quasi-morts, les innom­brables vic­times
de la vio­lence des guerres et du mépris des pauvres.
Pour qu’en eux se lève l’espérance du Royaume,
et pour que reste tenace le cou­rage des arti­sans de jus­tice,
prions le Seigneur.

2. Nos cités sont tra­ver­sées par de larges tran­chées,
où s’étalent, hon­teux et silen­cieux, les hors-circuits
de l’argent, de la plus-value et de la réus­site.
Pour qu’en eux se des­sinent les traits du Christ,
et pour que res­tent vigi­lants les yeux des arti­sans de la soli­da­ri­té,
prions le Seigneur.

3. Nos cercles de famille, de com­mu­nau­tés, d’amitié, de voi­si­nage,
peuvent être fis­su­rés par des fentes
où se cachent le quant-à-soi, l’égoïsme, la jalou­sie.
Pour que nous évi­tions d’être des petits bri­gands
mais que nous trou­vions notre bon­heur
à nous char­ger les uns les autres sur notre propre mon­ture,
prions le Seigneur.

4. L’Eglise du Christ est la bonne auberge de l’humanité
où tout bles­sé en son corps, son âme ou son cœur,
trouve le pan­se­ment qui ras­sure,
l’huile qui adou­cit
le vin qui revi­gore,
le sou­rire qui ré-enchante.

Pour que le mémo­rial eucha­ris­tique
de l’amour extrême de Jésus
nous ouvre les yeux, dilate nos cœurs, ouvre nos bras,
prions le Seigneur.

fr. Dieudonné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.