Notre frère Jean‐Yves Quellec nous a quittés

Avec tris­tesse et espé­rance, nous vous fai­sons part de l’entrée de notre frère Jean‐Yves Quellec o.s.b. dans le Royaume du Père .

jean_yves_quellec

Né le 27 sep­tembre 1945 au Conquet (F‐29217),
Ordonné Prêtre le 24 sep­tembre 1969 au dio­cèse de Quimper,
Profès au Monastère Saint‐André de Clerlande, le 08 octobre 1978,
Prieur de la Communauté de 2009 à 2014.

Décédé par­mi ses Frères le 15 novembre 2016

L’Eucharistie de funé­railles aura lieu
au Monastère St‐André de Clerlande
le jeu­di 17 novembre 2016 à 10h30,

sui­vie de l’inhumation au Cimetière d’Ottignies-Centre.

Veillée de prière au Monastère
le mer­cre­di 16 novembre 2016 à 20h

Le Père Prieur Martin Neyt et les Frères du Monastère

Ses frères et sœurs :
Marcel et Françoise Quellec
Annie et Jean‐Luc Caradec
Jacqueline et Jean‐Claude Jéziquel
Jean‐Pierre et Pascale Quellec
Leurs enfants et petits‐enfants.

Monastère Saint‐André de Clerlande, Allée de Clerlande 1
B‐1340 Ottignies LLN

Vous pou­vez ici lais­ser un mes­sage à la com­mu­nau­té de Clerlande :

Votre nom (obli­ga­toire)

Votre email (obli­ga­toire)

Sujet

Votre mes­sage

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

8 réflexions sur « Notre frère Jean‐Yves Quellec nous a quittés »

  1. En plein vent notre frère marin, che­veux en bataille et gros pull blanc
    Frère Jean‐Yves sur toutes les mers, aus­si celle démon­tée de la souf­france
    Un jour à Clerlande , j’ai écou­té sa parole silence par­ta­ger sa crainte trem­ble­ment au moment de frap­per à la porte d’un enfant mou­rant entou­ré par ses parents à l’hôpital proche du monas­tère.
    Et, il est entré.
    Présence humble et age­nouillée, comme …

  2. Toutes mes condo­léances à la com­mu­nau­té et la famille de Jean‐Yves.
    Merci pour tout ce qu’il m’a appor­té comme éclai­rage par son accom­pa­gne­ment, mer­ci pour ses ensei­gne­ments, livres !
    Nous avons un inter­ces­seur de plus auprès du Père qui lui ouvre les bras.
    Repose en Paix cher Jean‐Yves

  3. Toutes mes condo­léances à la Communauté.
    Merci à Jean‐Yves pour tout ce qu’il a fait pour Clerlande et plus lar­ge­ment.
    Que le Seigneur vous garde tous dans sa paix, en com­mu­nion avec Jean‐Yves qui connaît main­te­nant la “face de Dieu” — je dirais la ‘face Est’.

  4. Frère, Prêtre et Poète, tu as fait dan­ser et chan­ter nos prières à tra­vers le flux et le reflux de la musique des mots, des cou­leurs, des notes …

    En prières et en pen­sées avec la com­mu­nau­té

  5. Bois del Terre, le 15 novembre

    Bonjour aux Frères, aux voi­sins, aux Amis de Clerlande.

    Mon épouse, mes enfants (et sur­tout Nils dont il était très proche), vous adres­sons nos plus sin­cères pen­sées de récon­fort.

  6. Sept fois j’ai eu le pri­vi­lège d’écouter les textes écrits pour “les sept cou­leurs du chant” que de pro­fon­deur, quel tré­sor pour tous ceux à qui on les a par­ta­gés au long du par­cours de ce concert.
    Merci de nous avoir illu­mi­nés.

  7. Les textes du frère Jean‐Yves rédi­gés pour “les sept cou­leurs du chants” étaient magni­fiques.
    Son accom­pa­gne­ment de soeur Sourire est res­té dans les mémoires. La loi du 5 juillet 1998 sur le règle­ment col­lec­tif de dettes est arri­vée trop tard pour elle, si elle avait pu en béné­fi­cier, qui sait, cela aurait pu l’aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.