7è semaine du T.O. 19/02/2017

Prière uni­ver­selle 7e T.O. (A) Clerlande 19 février 2017

Défi­nir clai­re­ment qui est mon pro­chain, c’est oublier tous les autres.

Seigneur Jésus, élar­gis nos cœurs à n’en plus finir.

Garder de la haine envers quelqu’un, c’est se don­ner la mort à soi-même avant de la don­ner à autrui.

Seigneur Jésus, évite-nous de nous sui­ci­der.

Nous ne for­mons tous qu’un seul corps, celui du Christ, et c’est muti­ler le corps entier que de mépri­ser un de ses membres.

Seigneur Jésus, pardonne-nous quand nous renou­ve­lons tes souf­frances.

Nous réjouir avec ceux qui sont dans la joie, pleu­rer avec ceux qui sont dans la peine, c’est obte­nir la grâce du bon­heur.

Seigneur Jésus, apprends-nous cet appren­tis­sage de l’hospitalité uni­ver­selle.

Lais­sons à Dieu le soin de juger les hommes, lui qui connaît les reins et le cœur de cha­cun avec misé­ri­corde et bien­veillance. Nous avons tous à y gagner.

Seigneur Jésus, rends nos cœurs sem­blables à ton cœur doux et humble.

Dieu ne fait-il pas, chaque matin, lever son soleil sur les bons et les méchants, et n’est-il pas ain­si le seul à assu­rer la paix uni­ver­selle ?

Seigneur Jésus, qu’attends-tu pour éveiller tes dis­ciples à raser les mon­tagnes et com­bler les ravins ?

DTu viens déjà à la ren­contre de tes frères et sœurs en huma­ni­té.
A quand l’arc-en-ciel sur la pla­nète ?
Nous te prions.

fr. Dieudonné

Image : gouache de Kasimir Malevitch, Le Linceul du Christ, 1908

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

à lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.