6è semaine du T.O. 12/02/2017

Prière universelle dominicale

6è semaine du T.O. 12/02/2017

L’Evangile n’est pas péri­mé, spé­cia­le­ment dans les temps d’aujourd’hui, où nous avons besoin d’hommes poli­tiques qui auraient le res­pect de la véri­té et la sin­cé­ri­té dans leurs pro­pos.

Que le Christ, Maître de la Loi nou­velle,
leur ins­pire des com­por­te­ments
qui soient le fruit d’une grâce de rec­ti­tude per­son­nelle
et du ser­vice du bien com­mun. Prions le Seigneur.

L’Evangile n’est pas rétro­grade, par­ti­cu­liè­re­ment à notre époque, où la sen­sua­li­té et la sexua­li­té sont consi­dé­rées, et chez les plus jeunes déjà, comme des ins­tincts natu­rels incon­trô­lables et d’ailleurs sans malice.

Que le Christ, jaloux de notre liber­té,
évite aux couples et aux amis
l’épreuve de l’infidélité et du désar­roi,
et accom­pagne de sa ten­dresse
ceux et celles qui doivent par­don­ner
et recons­truire du nou­veau dans la pure­té de cœur. Prions le Seigneur.

L’Evangile n’est pas pas­sé de mode, pas plus hier que de nos jours, alors que des incroyants et même des chré­tiens déclarent qu’il est trop facile et d’ailleurs inutile de fré­quen­ter les églises et la messe au lieu de vivre cor­rec­te­ment dans l’existence sociale, d’accueillir les étran­gers et d’investir dans la soli­da­ri­té.

Que le Christ Dieu-fait-homme
soit enten­du par tous, lorsqu’il déclare
qu’il faut « faire ceci sans négli­ger cela »,
et que ses dis­ciples, lorsqu’ils déposent leur offrande sur l’autel,
sont priés de dépo­ser leur ran­cœur à l’égard de leurs adver­saires,
selon la Loi nou­velle qu’aimer Dieu et les frères
ne sont qu’un même et seul com­man­de­ment. Prions le Seigneur.

L’Evangile, bien que très exi­geant, n’est pas impos­sible à vivre, car ses com­man­de­ments ne s’imposent pas de l’extérieur : c’est Dieu lui-même qui les accom­plit en nous. Il les accom­plit par son Fils si nous pre­nons le risque de lui offrir notre cœur, par un « oui » tou­jours renou­ve­lé.

Et afin que sa misé­ri­corde par­donne nos refus pas­sa­gers,
prions-Le de renou­ve­ler sans cesse notre joie d’être à Lui.

fr. Dieudonné

Photographie : Matisse des­sine depuis son lit des esquisses de Saint Dominique pour la cha­pelle du Rosaire à Vence. Nice, 1950

Enregistrer

Enregistrer

Une réflexion sur « 6è semaine du T.O. 12/02/2017 »

  1. ADVENIAT ! … ”

    Membre de la Fraternité des Parvis ( Diocèse de Lille ) , je suis de façon assi­due le site bien réno­vé du Monastère de Clerlande que je découvre ain­si en 3D , notam­ment le blog de Fr.Bernard , l’Homélie et la Prière uni­ver­selle domi­ni­cales .
    Je reprends volon­tiers cette Prière uni­ver­selle dans la semaine lors de la réci­ta­tion pri­vée de l’Office Divin en l’intégrant par séquences comme inten­tions libres par­mi d’autres , concluant la rubrique ’ Intercession ’ des Offices de Laudes et de Vêpres .
    Je suis ins­crite à la ren­contre de ce 19 mars pro­chain au Monastère ( Dimanche Autrement ) : j’ai sol­li­ci­té la pos­si­bi­li­té d’y pas­ser la nui­tée . En ce cas j’aurai donc plai­sir à par­ti­ci­per à vos Offices en débu­tant mon séjour dés le same­di aprés-midi …
    En union de prières avec la Communauté par l’Office Divin .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.