3e dimanche ordinaire B

Prière universelle du dimanche 21 janvier 2018

3e dimanche ordi­naire B

Nous sommes en com­mu­nion
avec l’Eglise uni­ver­selle du Dieu Vivant,
riche de ses mul­tiples et diverses
Traditions, Confessions et cultures,
appau­vrie par une longue his­toire
de mal­en­ten­dus, d’incompréhensions,
de condam­na­tions et de ran­coeurs.
Trinité sainte du Père, du Fils et de l’Esprit,
pardonne-nous ce gas­pillage de tes dons,
rassemble-nous autour de la Table de tes fils pro­digues.
Seigneur, rassemble-nous
dans la paix de ton amour !

Nous sommes en com­mu­nion
les uns avec les autres, ici ras­sem­blés
sur ce petit coin de terre,
habi­tuel­le­ment dis­per­sés en com­mu­nau­tés et cultes dif­fé­rents,
habi­tés par la même Foi, joyeux de la même Espérance,
unis dans l’unique Corps du Christ.
Seigneur, notre Père com­mun,
enseigne-nous les che­mins de notre conver­sion,
pour pou­voir nous retrou­ver, en toute Vérité,
autour de la Table
du même Pain de résur­rec­tion
et de la même coupe de Vie éter­nelle.

Nous avons l’humble audace que nous donne la prière
d’être en com­mu­nion avec les jeunes pays en guerre,
et avec les chré­tiens de Syrie, d’Egypte,
d’Afrique cen­trale et d’ailleurs,
qui souffrent de dis­cri­mi­na­tion.
Seigneur, hâte le jour où tous les dis­ciples de Jésus
vivront une telle uni­té d’amour
qu’ils pour­ront embra­ser la terre du feu de l’Evangile.

Nous vou­lons être en com­mu­nion
avec nos familles, nos amis, nos proches dans la vie quo­ti­dienne,
qui vivent des conflits, des déchi­re­ments,
des sépa­ra­tions, des ran­coeurs,
œuvres du Prince du men­songe et de la haine.
Seigneur, mal­gré nos divi­sions sou­vent si mes­quines,
fais de nous des ouvriers de paix,
fais de nous des arti­sans d’amour.

fr. Dieudonné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.