Le Cèdre Du Liban

11è dimanche du temps ordinaire (B)

LE CÈDRE DU LIBAN

Homélie du dimanche 17 juin 2018

Introduction

Cette semaine, lors de l’assemblée générale des supérieurs majeurs, à Bois-Seigneur-Isaac, j’ai reçu en cadeau un cèdre du Liban. C’est une graine bien fragile, plantée depuis 3 mois, protégée dans un pot à l’abri de la pluie, ressemblant à une allumette. Elle provient du mont Liban, le Chouf, et soignée avec patience, elle peut devenir un grand arbre se déployant durant deux mille ans. Le cèdre a orné le Saint des Saint dans le Temple de Jérusalem et est cité une centaine de fois dans la Bible.

Dans l’évangile de ce jour, il s’agit du grain de moutarde qui devient un arbre florissant. C’est l’image de Jésus-Christ qui annonce le Royaume des cieux ; c’est aussi, chacun de nous si nous sommes habités par l’Esprit de Dieu et si notre vie est animée par une prière filiale en Jésus.

Dans la prière de notre assemblée ce dimanche, portons avec nos intentions, joyeuses ou tristes, ce bateau, l’Aquarius, qui navigue avec des réfugiés, symbole des limites humaines dans l’accueil de l’autre. Tournons-nous vers la source de vie, Jésus qui transforme lentement notre vision du monde, fait naître son Royaume parmi nous, nous met à l’école de son humilité, de sa patience et de sa miséricorde.

Billets apparentés

1er dimanche de Carême 2019 10 mars 2019 1er dimanche de carême, année C Introduction Mes sœurs, mes frères, Sur le chemin qui mène aux fêtes de Pâques, l’Eglise s’unit chaqu...
4è dimanche du T.O. Année C 4è dimanche du T.O. Année C Luc 4, 21-30 Mes sœurs, mes frères, Je vous rappelle l’Évangile entendu la semaine dernière. Jésus entre pleinement dan...
Veillée de la nuit de Noël 2018 24 décembre 2018 Veillée de la nuit de Noël 2018Lc 2, 11-14 Sur une route d’Afrique qui n’en est pas une, inondée de pluies d’orage qui se dép...

Une réflexion sur « Le Cèdre Du Liban »

  1. Cher pere, comment allez vous? Est ce que votre cedre dst toujours vivant? Sinon je vous offre un nouveau qui est a l age d un an mantenant. Que Dieu vous benisse, union de priere.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.