Prière Universelle. Sainte Famille ( C )

Dimanche30 décembre 2018

Prière Universelle, Sainte Famille ( année C )

Nous confes­sons notre Foi
en Dieu le Père Créateur,
en l’Esprit Saint mater­nel,
et dans le Fils Premier-Né.
Vivifiante Trinité d’amour
en qui nos familles humaines
reçoivent leur gran­deur et leur fécon­di­té.
Prions pour que ce don divin soit hono­ré,
aujourd’hui et dans l’avenir.

Nous bénis­sons Dieu
pour les innom­brables familles de par le monde
comme autant de foyers d’amour :
époux heu­reux, parents com­blés d’enfants joyeux.
Prions pour que ces tré­sors pré­cieux dans des vases d’argile
soient recueillis dans la ten­dresse,
l’oubli de soi, et le par­don.

Nous com­mu­nions, d’un cœur sin­cère,
avec les familles éprou­vées :
pertes d’emplois, enfants en échec sco­laire,
mala­dies, fidé­li­té éro­dée par la las­si­tude.
Prions pour que, en paroles et en actes,
notre com­pas­sion puisse allé­ger le poids
que por­tant les plus fra­giles.

Nous ne savons pas que dire, que faire, que deman­der
pour ceux et celles pour qui « avoir une famille »
ne signi­fie rien :

  • les bébés dépo­sés secrè­te­ment dans une crèche
    par une mère ano­nyme ;
  • les enfants qui se retrouvent seuls
    sur les ruines de leur mai­son natale bom­bar­dée ;
  • les jeunes dans les camps d’exilés
    qui recherchent en vain leurs parents ;
  • les vieillards pla­cés en mai­son de repos,
    qui n’osent plus espé­rer la visite d’un loin­tain cou­sin.

Demandons à Dieu que notre com­mu­nion de Clerlande
soit un foyer de large hos­pi­ta­li­té,
de misé­ri­corde atten­tion­née ;
une table où l’on par­tage le pain blanc et le pain noir ;
et peut-être une petite étoile de Noël
sur le fond noir d’un monde
oublieux de son Créateur pater­nel.

fr. Dieudonné (2012)

à lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.