Prière Universelle, 1er dimanche de l’Avent ( C )

Prière Universelle, 1e de l’Avent ©
1e décembre 2018

Aux jours du patriarche Noé,
les gens ne se sont pas dou­tés
du Déluge qui allait les englou­tir.
Jésus, selon l’évangéliste saint Luc,
nous pré­vient que sa venue, à l’improviste,
pour­rait s’abattre sur nous
comme un filet sur des oiseaux incons­cients.

Seigneur Jésus, tu ne fais pas de chan­tage à la peur.
Tu veux nous libé­rer de nos assou­pis­se­ments
et de nos fausses cer­ti­tudes.
Viens pour notre déli­vrance, ne tarde plus !

Viens pour notre attente, ne tarde plus ;
pour notre déli­vrance, viens, Seigneur Jésus !

Aux jours qui sont les nôtres, chez nous et au loin,
nations contre nations, reli­gions contre reli­gions,
puis­sances contre puis­sances s’affrontent
en des haines affo­lantes et des mas­sacres san­glants,
comme un démen­ti aux pro­messes des Prophètes
d’un monde de fra­ter­ni­té et de paix.

Seigneur Jésus, tu as pris notre condi­tion humaine,
pour por­ter dans ta chair le péché du monde
et, par un amour extrême
sau­ver tous tes frères de la Mort sans issue.
Viens pour notre Espérance, ne tarde plus !

Notre pla­nète connaît éga­le­ment des agres­sions plus silen­cieuses :
celles, sans contrôle, contre notre envi­ron­ne­ment natu­rel ;
celles, sans digni­té, contre le res­pect de la vie humaine ;
celles, sans honte, contre des foules affa­mées.
Et l’Église d’aujourd’hui, réveillée par le Pape François,
ré‐anime la flamme des Prophètes et la sainte colère du Christ.

Seigneur Jésus,
tu vois tes dis­ciples, unis aux croyants d’autres reli­gions
et aux hommes de cœur noble,
for­mer une cor­dée de vigi­lance
autour des grands déci­deurs poli­tiques.
Viens pour notre audace, ne tarde plus !

Il y a ceux pour qui la Fin des temps est la fin pro­chaine de leur vie ;
il y a ceux pour qui les catas­trophes annon­cées pour plus tard
sont celles de leurs échecs dans leur vie pro­fes­sion­nelle,
dans leurs ami­tiés, leur amour, leur confiance don­née ;
il y a ceux pour qui les conflits mon­diaux
sont loin des conflits en leur esprit, leur âme, leur Foi.

Seigneur Jésus,
fais‐leur décou­vrir que tu es à leur porte et que tu frappes,
atten­dant qu’ils t’ouvrent leur demeure,
pour man­ger avec eux, et eux avec toi.
Viens pour la paix des cœurs, ne tarde plus !

fr. Dieudonné (2015)

Billets apparentés

Christ‐Roi (B), 25 novembre 2018 Prière Universelle du 34è dimanche T.O. Christ‐Roi (B), 25 novembre 2018 Par l’intercession du Christ, Roi de l’univers, deman­dons à Dieu, le Créat…
Prière Universelle, 32e T.O. (B) 11 novembre 2018 Prière Universelle, 32e T.O. (B), Prions pour ceux qui, dans l’Église, portent des robes solen­nelles et occupent les places d’…
Prière Universelle du 31e T.O. B Dimanche 4 novembre 2018 Prière Universelle du 31e T.O. B Confions au Seigneur, Père de tous les hommes, tous ceux et celles qui ne sont pas loi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.