Prière Universelle, 1er dimanche de l’Avent ( C )

Prière Universelle, 1e de l’Avent ©
1e décembre 2018

Aux jours du patriarche Noé,
les gens ne se sont pas dou­tés
du Déluge qui allait les englou­tir.
Jésus, selon l’évangéliste saint Luc,
nous pré­vient que sa venue, à l’improviste,
pour­rait s’abattre sur nous
comme un filet sur des oiseaux incons­cients.

Seigneur Jésus, tu ne fais pas de chan­tage à la peur.
Tu veux nous libé­rer de nos assou­pis­se­ments
et de nos fausses cer­ti­tudes.
Viens pour notre déli­vrance, ne tarde plus !

Viens pour notre attente, ne tarde plus ;
pour notre déli­vrance, viens, Seigneur Jésus !

Aux jours qui sont les nôtres, chez nous et au loin,
nations contre nations, reli­gions contre reli­gions,
puis­sances contre puis­sances s’affrontent
en des haines affo­lantes et des mas­sacres san­glants,
comme un démen­ti aux pro­messes des Prophètes
d’un monde de fra­ter­ni­té et de paix.

Seigneur Jésus, tu as pris notre condi­tion humaine,
pour por­ter dans ta chair le péché du monde
et, par un amour extrême
sau­ver tous tes frères de la Mort sans issue.
Viens pour notre Espérance, ne tarde plus !

Notre pla­nète connaît éga­le­ment des agres­sions plus silen­cieuses :
celles, sans contrôle, contre notre envi­ron­ne­ment natu­rel ;
celles, sans digni­té, contre le res­pect de la vie humaine ;
celles, sans honte, contre des foules affa­mées.
Et l’Église d’aujourd’hui, réveillée par le Pape François,
ré‐anime la flamme des Prophètes et la sainte colère du Christ.

Seigneur Jésus,
tu vois tes dis­ciples, unis aux croyants d’autres reli­gions
et aux hommes de cœur noble,
for­mer une cor­dée de vigi­lance
autour des grands déci­deurs poli­tiques.
Viens pour notre audace, ne tarde plus !

Il y a ceux pour qui la Fin des temps est la fin pro­chaine de leur vie ;
il y a ceux pour qui les catas­trophes annon­cées pour plus tard
sont celles de leurs échecs dans leur vie pro­fes­sion­nelle,
dans leurs ami­tiés, leur amour, leur confiance don­née ;
il y a ceux pour qui les conflits mon­diaux
sont loin des conflits en leur esprit, leur âme, leur Foi.

Seigneur Jésus,
fais‐leur décou­vrir que tu es à leur porte et que tu frappes,
atten­dant qu’ils t’ouvrent leur demeure,
pour man­ger avec eux, et eux avec toi.
Viens pour la paix des cœurs, ne tarde plus !

fr. Dieudonné (2015)

Billets apparentés

Sainte Trinité 2019 Dimanche 16 JUIN 2019 Sainte Trinité ( C ) Nous avons un Grand‐Prêtre, le Christ, le Fils du Père des cieux qui inter­cède auprès de Lui, tan­dis qu…
Pentecôte Dimanche 9 juin 2019 Pentecôte Bénissons notre Dieu, Créateur de l’univers, pour l’Esprit Saint qui sus­cite, main­tient, et inten­si­fie la vie sur n…
2è dimanche de Pâques (B) 28 avril 2019 2è dimanche de Pâques (B) Seigneur Jésus res­sus­ci­té, nous avons déver­rouillé nos portes, nous n’avons plus peur, car tu es ici au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.