14è dimanche du temps ordinaire, A

À l’é­coute du pro­phète Zacharie
dans sa vision d’un monde de paix et de joie,
tenons en éveil la mémoire du Seigneur
et prions le avec per­sé­vé­rance

Notre terre enté­né­brée, car­re­four du meilleur et du pire,
sur laquelle nous vivons au long de nos jour­nées :
la Lumière, sur les nations, va-t-elle se lever ?
Visite-nous par ta Vérité, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Pays en guerre, popu­la­tions affa­mées,
êtres humains livrés à la rapa­ci­té des puis­sants ;
la Lumière sur les pauvres va-t-elle se lever ?
Visite-les par ta Justice, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Isole­ment, exclu­sion, exil, réclu­sion,
aveu­gle­ment de l’é­goïsme :
la Lumière, sur ceux qui vivent dans la peur se lèvera-t-elle ?
Visite-les par ta Paix sou­ve­raine, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Malades du corps, infirmes de l’es­prit,
bles­sés de l’âme, déçus dans leur espé­rance :
la Lumière se lèvera-t-elle sur tant d’é­prou­vés ?
Visite-les par ta ten­dresse, Seigneur Jésus,
nous t’en prions.

Et nous-mêmes, ici réunis dans la Foi et la prière,
en com­mu­nion avec nos absents, nos familles,
nos amis, nos proches dans la vie quo­ti­dienne,
nos soeurs et frères chré­tiens de par le vaste monde,
la Lumière se lèvera-t-elle en cette eucha­ris­tie pour un monde nou­veau ?
Gardons en éveil la mémoire du Seigneur Jésus,
et prions-Le avec per­sé­vé­rance.

Fr. Dieudonné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.