Un style monastique

La vie bénédictine à Clerlande : un style monastique

Le monas­tère de Clerlande appar­tient à la Congrégation béné­dic­tine de l’Annonciation qui fédère une tren­taine de monas­tères sur les cinq conti­nents. Tous vivent sous la Règle de Saint Benoît, lue chaque jour et com­men­tée régu­liè­re­ment par le supé­rieur. Mais chaque monas­tère a son his­toire, ses cou­tumes, ses acti­vi­tés, sa marque propre.

La vie monas­tique à CSt._Benedict_delivering_his_rule_to_the_monks_of_his_orderler­lande est, à l’image du lieu, empreinte de sim­pli­ci­té, dans l’équilibre tra­di­tion­nel entre la prière, le tra­vail et l’accueil. Elle est orien­tée par la recherche constante d’un per­son­na­lisme com­mu­nau­taire : tous les frères contri­buent à édi­fier la com­mu­nau­té, qui doit elle‐même per­mettre et favo­ri­ser l’expérience spi­ri­tuelle et humaine de cha­cun. Chaque frère a ses charges et ser­vices com­mu­nau­taires, mais peut éga­le­ment pour­suivre des recherches per­son­nelles, ou assu­mer des enga­ge­ments et des mis­sions au monas­tère ou à l’extérieur.
La cel­lule pré­serve l’intimité de cha­cun, mais les lieux com­mu­nau­taires sont ouverts aux hôtes et aux amis. Pas de clô­ture donc, mais des lieux mar­qués pour le silence ou la ren­contre et un équi­libre tou­jours fra­gile entre les temps de retrait ou d’ouverture et d’échange.
La paix de Clerlande est faite de dis­cré­tion et d’attention, d’amitié et de res­pect.

Enregistrer

UN MONASTÈRE BÉNÉDICTIN A PROXIMITÉ DE LOUVAIN-LA-NEUVE ET D'OTTIGNIES