Noël

Georges de La Tour - L'Adoration de Bergers

[…] Dieu obs­ti­né­ment cher­ché dans une his­toire deve­nue sainte, Dieu qui par­lait par les pro­phètes, Dieu a tout dit par son Fils pre­nant chair de notre chair, nais­sant comme petit d’homme fré­mis­sant et dési­rant, confié à la dou­ceur pro­tec­trice de ses parents. La Parole de Dieu vient au monde dans un vagis­se­ment. Et le ciel visite un minus­cule coin de terre : le pacage de quelques ber­gers aux yeux clairs. Le Tout-Puissant se love au creux du monde comme un tout petit par­mi de petites gens. […]”

fr. Bernard ; intro­duc­tion à la messe de la nuit de Noël

UN MONASTÈRE BÉNÉDICTIN A PROXIMITÉ DE LOUVAIN-LA-NEUVE ET D'OTTIGNIES