FUNÉRAILLES DE JEAN-MARIE HANOULLE

FUNÉRAILLES DE JEAN-MARIE HANOULLE

mer­cre­di 2 octobre à 11 h

(Luc 12, 35–38)

L’évan­gile et les autres lec­tures que notre Père Jean-Marie a soi­gneu­se­ment choi­sis pour cette eucha­ris­tie nous révèlent sa vraie per­son­na­li­té, l’idéal qui l’a tou­jours habi­té. Plus encore : ils nous pré­cisent l’appel que Dieu nous adresse à nous aus­si par son inter­mé­diaire. En effet, il ne nous suf­fit pas d’entendre des textes bruts ; nous ne les enten­dons bien que vécus, incar­nés par des per­sonnes que nous aimons. C’est à tra­vers elles que le Seigneur nous appelle. Et quand ces per­sonnes nous quittent, leurs rai­sons de vivre appa­raissent avec une plus grande force encore et nous inter­pellent.

Lire la suite

à lire aussi

Décès du frère Jean-Marie

Les Frères de la com­mu­nau­té de Clerlande
ain­si que la famille Hanoulle

annoncent le décès du

Père Jean-Marie Hanoulle 

Moine béné­dic­tin

né à Courtrai le 10 juillet 1926

mis­sion­naire au Congo pen­dant 48 ans

décé­dé à Ottignies le 27 sep­tembre 2019.

Les funé­railles seront célé­brées au monas­tère de Clerlande,
le mer­cre­di 2 octobre à 11 h.

Une veillée de prière aura lieu à Clerlande le mar­di 1er octobre à 20h.

Monastère Saint-André de Clerlande,

Allée de Clerlande 1, B‑1340 Ottignies LLN

Téléphone : 010 41 74 63 * Courriel : clerlande@clerlande.com

à lire aussi

Messe de funérailles du frère Frédéric

Samedi 16 décembre 2017
2ème semaine de L’Avent

Messe de funé­railles du frère Frédéric

Introduction

Mes sœurs, mes frères, nous vivons ensemble un nou­veau moment de grande émo­tion, faite à la fois de dou­leur et de séré­ni­té. Quatre de nos frères sont entrés cette année dans ce grand pas­sage pas­cal de la mort à la Vie. C’était le frère Jean-Yves, Prieur, poète et phi­lo­sophe ; le frère Barnabé, grand moine-missionnaire ; le frère Dieudonné par­ti­ci­pant acti­ve­ment au renou­veau litur­gique, et ce lun­di, dans le silence et la dis­cré­tion qui est la sienne, notre Père Frédéric, fon­da­teur et pre­mier Prieur du monas­tère Saint-André de Clerlande. Lui aus­si a joué un rôle impor­tant dans le renou­veau litur­gique. Il par­ti­ci­pa à une nou­velle approche de l’architecture d’église et com­men­ta avec une ardeur faite de bon­té, la Règle de Saint Benoît. Il fut le pre­mier res­pon­sable de nos Oblats et de la cel­la d’Anderlecht de 1976 à 1984. Lire la suite

à lire aussi