Rainer Maria Rilke: sur la prière

 

« La prière est un rayonnement de notre être soudainement incendié, c’est une direction infinie et sans but, c’est un parallélisme brutal de nos aspirations qui traversent l’univers sans aboutir nulle part. Oh que je me sais ce matin loin de ces avares qui, avant de prier, demandent si Dieu existe. S’il n’est plus ou pas encore: qu’importe. Ce sera ma prière qui le fera car elle est toute création telle qu’elle s’élance vers les cieux. Et si le Dieu qu’elle projette hors de soi ne persiste point: tant mieux: on le fera de nouveau, et il sera moins usé dans l’éternité. »

Rainer Maria Rilke