Fraternité des parvis et Clerlande, des choses à inventer ensemble…

Fraternité Diocésaine des Parvis

Chers amis,

j’espère que sur le chemin de Pâques, ce courriel vous trouvera en bonne forme.
Nous avons vécu un beau moment de rencontre et de prière, le 21 février dernier, lors de notre « dimanche autrement ». Les uns et les autres en ont été heureux.
Les quelques lillois qui ont partagé ce moment avec nous se disent même prêts à revenir ! Je ne peux que les encourager !

Comme convenu ensemble lors de nos rencontres précédentes, nous nous retrouverons une fois par mois environ : en alternance pour une soirée et l’autre fois pour un dimanche « autrement » .

Nous pourrions nous retrouver :

Le mardi 29 mars pour une rencontre du soir

Ceux qui le peuvent viennent à Clerlande pour l’eucharistie à 18 h.
Après cela, nous souperons ensemble à la « petite maison » (comme les fois précédentes, chacun apporte quelque chose à mettre sur la table commune) et nous prendrons un temps de partage et de prière, jusque 21 h 30.

Le dimanche 3 avril, pour une « visitation »

Plusieurs d’entre nous ont manifesté le désir de venir découvrir la fraternité des parvis sur son terrain.
Nous pourrions donc – avec ceux qui le peuvent – nous rendre à Lille pour rencontrer différentes équipes et visiter quelques uns des lieux confiés à la fraternité.
Tout au long de cette journée, nous pourrions découvrir le centre pastoral St Gérard, prendre ensuite un repas avec quelques uns de la fraternité à la Maison Madeleine Delbrel, aller voir ce qui se passe au Faubourg de Béthune et terminer par la messe du dimanche soir à St Maurice. Une petite soupe terminera cette journée avant de reprendre la route vers Clerlande.
Ceux qui sont intéressés par cette « visitation » n’ont qu’à me le dire : on s’organisera pour le co-voiturage.
Il serait possible, pour ceux qui le veulent, de partir dès le matin, ou bien de se mettre en route juste après la messe (ce qui laisserait aussi bien du temps)
Cette rencontre nous permettra d’affiner entre nous encore ce que nous cherchons à vivre à Clerlande, et d’imaginer le lien qui pourrait se créer avec la fraternité des parvis.
Ce serait donc intéressant qu’on soit quelques uns !…

Le dimanche 22 mai pour un nouveau « dimanche autrement »

Chacun peut déjà retenir la date. Et cela vaudrait le coup d’en parler dès maintenant à d’autres.
Si quelques jeunes familles étaient intéressées, on pourrait imaginer (comme on se l’est dit l’autre jour) qu’il y ait quelque chose pour les enfants…
On s’en parlera bientôt pour affiner tout cela.

Pour l’heure, à Lille et avec la paroisse dont je suis encore curé jusque l’été, c’est le moment de préparer les fêtes de Pâques.
Ce week-end, je suis à l’abbaye du Mont des Cats pour le Chapitre de la fraternité des parvis : nous y évoquerons la belle relation amorcée avec Clerlande.

Je me réjouis de revenir à Clerlande, le soir de Pâques, pour une semaine complète. Nous aurons sans doute l’occasion de nous rencontrer.

Et je vous souhaite une bonne marche vers Pâques.

Raphaël

Raphaël BUYSE
14 terrasse Sainte Catherine
59800 Lille

Mail:

[contact-form-7 404 "Not Found"]

La Fraternité diocésaine des parvis à Clerlande

logo

Raphaël BuyseDu 11 au 15 novembre, une bonne vingtaine de membres de la Fraternité diocésaine des parvis de Lille ont séjourné à Clerlande.  C’était l’occasion pour eux de retrouver Raphaël qui séjourne ici depuis quelques mois, de réfléchir à quelques-uns de leurs projets, et de présenter leur Fraternité à la communauté et aux familiers de Clerlande.

Fondée il y a 15 ans, à Lille, cette communauté qui rassemble maintenant 130 hommes et de femmes de tous âges cherche à vivre l’évangile dans le quotidien de l’existence. Elle s’inspire clairement des intuitions spirituelles et missionnaires de Madeleine Delbrêl, cette assistance sociale, mystique et poète, qui a choisi, au milieu du XX° siècle, de vivre sa foi au milieu des incroyants, dans la banlieue de Paris. Son expérience et ses écrits ouvrent pour aujourd’hui de nouveaux chemins de vie évangélique. Ses intuitions sont infiniment contemporaines et son approche communautaire de l’expérience chrétienne peut parler aux familiers d’un monastère !

En équipes, – certains vivant ensemble -, les membres de la Fraternité diocésaine des parvis se passionnent pour la vie de leurs contemporains, et cherchent à la croiser avec l’Evangile. Ils essaient d’être, là où la vie les entraine,  des petites communautés simples, fraternelles et contagieuses de vie. C’est le témoignage qu’ils nous ont donné le dimanche 15. Un familier de Clerlande écrivait avoir vécu, cet après midi là, « un moment de joie profonde, celle de sentir vivre l’Evangile et rayonner… » Bien d’autres se sont montrés intéressés, et la question se pose maintenant de savoir si quelque chose de ce genre pourrait naitre ici. La suite nous appartient.

Billets apparentés

Un Dimanche Autrement : le 22 mai Dimanche 22 mai: Un Dimanche Autrement Clerlande est une source, une oasis, un puits : il fait bon s’y retrouver pour y goûter la fraîcheur d...
Rencontre: Pour un Carême fraternel Pour un Carême fraternel Chaque mardi de Carême, vous êtes invités à une rencontre fraternelle au Monastère Saint-Andréde Clerlande (jusqu'...
Paroles au fil du temps N°61: Partir vers ce qui a... Conférence in extenso du père Raphaël Buyse (PDF)Pour télécharger le document pdf: clic droit dans le bas  du document (grisé au survol de la sour...