Fraternité des parvis et Clerlande, des choses à inventer ensemble…

Fraternité Diocésaine des Parvis

Chers amis,

j’espère que sur le che­min de Pâques, ce cour­riel vous trou­ve­ra en bonne forme.
Nous avons vécu un beau moment de ren­contre et de prière, le 21 février der­nier, lors de notre « dimanche autre­ment ». Les uns et les autres en ont été heu­reux.
Les quelques lil­lois qui ont par­ta­gé ce moment avec nous se disent même prêts à reve­nir ! Je ne peux que les encou­ra­ger !

Comme conve­nu ensemble lors de nos ren­contres pré­cé­dentes, nous nous retrou­ve­rons une fois par mois envi­ron : en alter­nance pour une soi­rée et l’autre fois pour un dimanche « autre­ment » .

Nous pour­rions nous retrou­ver :

Le mar­di 29 mars pour une ren­contre du soir

Ceux qui le peuvent viennent à Clerlande pour l’eucharistie à 18 h.
Après cela, nous sou­pe­rons ensemble à la « petite mai­son » (comme les fois pré­cé­dentes, cha­cun apporte quelque chose à mettre sur la table com­mune) et nous pren­drons un temps de par­tage et de prière, jusque 21 h 30.

Le dimanche 3 avril, pour une « visi­ta­tion »

Plusieurs d’entre nous ont mani­fes­té le désir de venir décou­vrir la fra­ter­ni­té des par­vis sur son ter­rain.
Nous pour­rions donc — avec ceux qui le peuvent — nous rendre à Lille pour ren­con­trer dif­fé­rentes équipes et visi­ter quelques uns des lieux confiés à la fra­ter­ni­té.
Tout au long de cette jour­née, nous pour­rions décou­vrir le centre pas­to­ral St Gérard, prendre ensuite un repas avec quelques uns de la fra­ter­ni­té à la Maison Madeleine Delbrel, aller voir ce qui se passe au Faubourg de Béthune et ter­mi­ner par la messe du dimanche soir à St Maurice. Une petite soupe ter­mi­ne­ra cette jour­née avant de reprendre la route vers Clerlande.
Ceux qui sont inté­res­sés par cette « visi­ta­tion » n’ont qu’à me le dire : on s’organisera pour le co‐voiturage.
Il serait pos­sible, pour ceux qui le veulent, de par­tir dès le matin, ou bien de se mettre en route juste après la messe (ce qui lais­se­rait aus­si bien du temps)
Cette ren­contre nous per­met­tra d’affiner entre nous encore ce que nous cher­chons à vivre à Clerlande, et d’imaginer le lien qui pour­rait se créer avec la fra­ter­ni­té des par­vis.
Ce serait donc inté­res­sant qu’on soit quelques uns !…

Le dimanche 22 mai pour un nou­veau « dimanche autre­ment »

Chacun peut déjà rete­nir la date. Et cela vau­drait le coup d’en par­ler dès main­te­nant à d’autres.
Si quelques jeunes familles étaient inté­res­sées, on pour­rait ima­gi­ner (comme on se l’est dit l’autre jour) qu’il y ait quelque chose pour les enfants…
On s’en par­le­ra bien­tôt pour affi­ner tout cela.

Pour l’heure, à Lille et avec la paroisse dont je suis encore curé jusque l’été, c’est le moment de pré­pa­rer les fêtes de Pâques.
Ce week‐end, je suis à l’abbaye du Mont des Cats pour le Chapitre de la fra­ter­ni­té des par­vis : nous y évo­que­rons la belle rela­tion amor­cée avec Clerlande.

Je me réjouis de reve­nir à Clerlande, le soir de Pâques, pour une semaine com­plète. Nous aurons sans doute l’occasion de nous ren­con­trer.

Et je vous sou­haite une bonne marche vers Pâques.

Raphaël

Raphaël BUYSE
14 ter­rasse Sainte Catherine
59800 Lille

Mail :

[contact‐form‐7 404 “Not Found”]

La Fraternité diocésaine des parvis à Clerlande

logo

Raphaël BuyseDu 11 au 15 novembre, une bonne ving­taine de membres de la Fraternité dio­cé­saine des par­vis de Lille ont séjour­né à Clerlande. C’était l’occasion pour eux de retrou­ver Raphaël qui séjourne ici depuis quelques mois, de réflé­chir à quelques‐uns de leurs pro­jets, et de pré­sen­ter leur Fraternité à la com­mu­nau­té et aux fami­liers de Clerlande.

Fondée il y a 15 ans, à Lille, cette com­mu­nau­té qui ras­semble main­te­nant 130 hommes et de femmes de tous âges cherche à vivre l’évangile dans le quo­ti­dien de l’existence. Elle s’inspire clai­re­ment des intui­tions spi­ri­tuelles et mis­sion­naires de Madeleine Delbrêl, cette assis­tance sociale, mys­tique et poète, qui a choi­si, au milieu du XX° siècle, de vivre sa foi au milieu des incroyants, dans la ban­lieue de Paris. Son expé­rience et ses écrits ouvrent pour aujourd’hui de nou­veaux che­mins de vie évan­gé­lique. Ses intui­tions sont infi­ni­ment contem­po­raines et son approche com­mu­nau­taire de l’expérience chré­tienne peut par­ler aux fami­liers d’un monas­tère !

En équipes, — cer­tains vivant ensemble -, les membres de la Fraternité dio­cé­saine des par­vis se pas­sionnent pour la vie de leurs contem­po­rains, et cherchent à la croi­ser avec l’Evangile. Ils essaient d’être, là où la vie les entraine, des petites com­mu­nau­tés simples, fra­ter­nelles et conta­gieuses de vie. C’est le témoi­gnage qu’ils nous ont don­né le dimanche 15. Un fami­lier de Clerlande écri­vait avoir vécu, cet après midi là, « un moment de joie pro­fonde, celle de sen­tir vivre l’Evangile et rayon­ner… » Bien d’autres se sont mon­trés inté­res­sés, et la ques­tion se pose main­te­nant de savoir si quelque chose de ce genre pour­rait naitre ici. La suite nous appar­tient.

Billets apparentés

Un Dimanche Autrement : le 22 mai Dimanche 22 mai : Un Dimanche Autrement Clerlande est une source, une oasis, un puits : il fait bon s’y retrou­ver pour y goû­ter la fraî­cheur d…
Rencontre : Pour un Carême fra­ter­nel Pour un Carême fra­ter­nel Chaque mar­di de Carême, vous êtes invi­tés à une ren­contre fra­ter­nelle au Monastère Saint-Andréde Clerlande (jus­qu’…
Paroles au fil du temps N°61 : Partir vers ce… Conférence in exten­so du père Raphaël Buyse (PDF) Pour télé­char­ger le docu­ment pdf : clic droit dans le bas du docu­ment (gri­sé au sur­vol de la sour…