ASSOMPTION

Mercredi 15 aout 2018

ASSOMPTION

en la célébrant aujourd’hui, ce sont toutes les femmes que nous honorons, nos filles, nos épouses, nos mères.

La rela­tion de l’Église avec Marie est com­plexe et fas­ci­nante, tout comme la dévo­tion du peuple chré­tien à Marie. De bons théo­lo­giens ont émis des réserves sur l’inflation des dogmes mariaux au siècle der­nier et bien des catho­liques sont mal à l’aise avec les dérives de la pié­té mariale. Et pour­tant la célé­bra­tion de l’Assomption remonte au Vè siècle et la mul­ti­tude des vierges ornées de vête­ments somp­tueux et por­tées en pro­ces­sions, les foules des grands lieux de pèle­ri­nage, comme les buis­sons de cierges dont les flammes veillent sur des détresses silen­cieuses, tout cet atta­che­ment popu­laire ou secret à la figure de Marie appelle d’autres médi­ta­tions que des ques­tion­ne­ments de beaux esprits. Qui de nous n’a jamais levé les yeux vers son image, dépo­sé une fleur ou mur­mu­ré un Ave ? Et quel per­son­nage tient plus de place dans l’histoire de l’art chré­tien ?

Lire la suite →

Le Pain de Vie” Dimanche 12 aout 2018

Dimanche 12 aout 2018
19ème dimanche B
Jn 6, 41–51

Le Pain de Vie

S’il est souvent question de partage, c’est en fait parce qu’il est partout question de vie

La litur­gie est sou­cieuse de nous faire entendre tous les textes des évan­giles. En trois ans, de dimanche en dimanche, elle nous pro­pose suc­ces­si­ve­ment les évan­giles de Mathieu, Marc et Luc. Et, pen­dant le carême et le temps pas­cal elle nous offre celui de Jean, en par­ti­cu­lier le dis­cours de Jésus après la Cène. Cette année, en par­cou­rant l’évangile de Marc, qui est le plus court, elle inter­rompt quelque peu cette lec­ture pour nous fait encore entendre un autre dis­cours impor­tant de Jésus, rap­por­té par Jean, le dis­cours du pain de vie. Nous avons donc l’occasion pen­dant quatre dimanches de médi­ter sur la place que l’eucharistie tient dans notre vie.

Le pain de la Vie” Dimanche 5 aout 2018

18è dimanche du temps ordinaire

Le pain de la Vie

Introduction

Reçois ce que tu es. Deviens ce que tu reçois

Frères et sœurs, cette semaine nous avons fêté St Ignace, le fon­da­teur de la Compagnie de Jésus et nous avons enten­du ces paroles : « Tout ce que vous faites : man­ger, boire ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu ».

Que ce dimanche soit pour cha­cun de nous un temps pour célé­brer la gloire de Dieu et pour en prendre conscience dans notre vie de tous les jours. C’est le Fils bien-aimé du Père, Jésus-Christ, qui nous y intro­duit par ses paroles : « Je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura plus jamais soif ». Nous sommes les uns pour les autres ce pain de vie et ensemble nous consti­tuons son Corps, le Corps du Christ.

Dans les lec­tures, il sera beau­coup ques­tion de man­ger et de boire, en ce milieu des vacances pour cer­tains, quand nous com­mu­nie­rons, son­geons à cette réflexion de St Augustin « Reçois ce que tu es. Deviens ce que tu reçois ».

Tournons-nous vers Celui qui nous renou­velle sans cesse, nous apprend à aimer à tra­vers nos joies, nos peines et les épreuves que nous tra­ver­sons. Qu’ensemble nous puis­sions gran­dir dans sa grande misé­ri­corde.