Prière universelle du dimanche 3 avril

Prière universelle du dimanche 3 avril 2016. :

1. Nous sommes du nombre immense des croyants
qui depuis 2000 ans, prennent le risque
de se confier au Christ vivant,
sans avoir rien vu, ni enten­du, ni tou­ché.
L’aventure est de taille, l’Espérance est folle.
Seigneur Jésus, nous mar­chons pas à pas
comme si nous voyions l’invisible.
Mets en nos cœurs l’évidence de ta Présence.

2. Ils ont été des mil­liers de par le monde
qui, durant les fêtes pas­cales,
ont été bap­ti­sés dans le bain de la renais­sance
et dans le feu de l’Esprit d’Amour.
Leur enthou­siasme est sans peur, leur joie est sans ride.
Seigneur Jésus, ton Eglise est la mère de ces nouveaux‐nés
dont ils attendent la ten­dresse et la pure­té.
Veille à ce qu’elle ne déçoive pas leur attente.

3. Que de plaies béantes et de bles­sures cachées
dans notre monde de vio­lence !
Nous les évo­quons ici en repre­nant la prière du Pape François
durant le che­min de croix du Vendredi Saint à Rome :

Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dres­sée en nos sœurs et frères tués, brû­lés vifs, égor­gés et déca­pi­tés avec des épées bar­bares et dans le silence lâche. Ô Croix du Christ, nous te voyons encore aujourd’hui dans les visages des enfants, des femmes et des per­sonnes, épui­sés et apeu­rés, qui fuient les guerres et les vio­lences et ne trouvent sou­vent que la mort et tant de Pilate aux mains lavées. Dans les ministres infi­dèles qui, au lieu de se dépouiller de leurs vaines ambi­tions, dépouillent même les inno­cents de leur digni­té. Dans les fon­da­men­ta­lismes et dans le ter­ro­risme des adeptes de cer­taines reli­gions qui pro­fanent le nom de Dieu et l’utilisent pour jus­ti­fier leurs vio­lences inouïes. Nous te voyons encore aujourd’hui en ceux qui veulent t’enlever des lieux publics et t’exclure de la vie publique, au nom de quelque paga­nisme laïc. Nous te voyons encore aujourd’hui dans notre Méditerranée et dans la mer Egée deve­nues un cime­tière insa­tiable, image de notre conscience insen­sible et dro­guée.

4. Et nous voi­ci, Seigneur Jésus,
dans ce minus­cule péri­mètre de cette cha­pelle,
en train de bras­ser les pro­blèmes de notre pla­nète.
Nous sommes bien petits, dépas­sés, quasi‐impuissants.
Et pour­tant nous sommes grands
de la propre hau­teur de ta croix rédemp­trice ;
et sommes puis­sants
dans le souffle irré­sis­tible de l’Esprit d’Amour.
C’est là le secret de notre joie que rien ne peut ravir.
c’est là le mys­tère de croire sans voir encore vrai­ment.

Continue, Seigneur Jésus, à faire de nous des veilleurs
guet­tant l’aurore sur les rem­parts de la ville.

fr. Dieudonné

Billets apparentés

2è dimanche de Pâques (B) 28 avril 2019 2è dimanche de Pâques (B) Seigneur Jésus res­sus­ci­té, nous avons déver­rouillé nos portes, nous n’avons plus peur, car tu es ici au …
5è dimanche de Carême Prière Universelle, 5e dimanche de Carême. ©, 7 avril 2019 Seigneur Jésus, tu n’es pas un juge qui condamne, mais un Sauveur. A tous tes dis­cip…
2ème dimanche de Carême, année C Prière uni­ver­selle du 17 mars 2019 2ème dimanche de Carême, année C Ce matin, Jésus nous prend avec lui pour prier sur la mon­tagne. Réveillons‐nous…

Prière universelle : 5ème dimanche de Carême

Prière uni­ver­selle :

1. Il y a ceux et celles qui mènent une vie déré­glée,
et qui vou­draient domp­ter leurs ser­vi­tudes.
Seigneur, apprends‐leur la sagesse de l’esprit et du corps.
Et ceux et celles qui sont sub­mer­gés de honte,
et qui aime­raient être cou­verts de tendre res­pect.
Seigneur, pose sur eux la pure­té de ton regard.

2. Il y a ceux et celles qui sont encer­clés dans le juge­ment d’autrui,
et qui vou­draient être libé­rés de la peur.
Seigneur, introduis‐les dans le cercle de ta paix.
Et ceux et celles dont la mai­son est froide de soli­tude.
Seigneur, entre chez eux et ranime les braises du foyer.
3. Il y a ceux et celles qui sont fiers de leur vie hon­nête,
et dont la pro­bi­té les pousse à mépri­ser les délin­quants.
Seigneur, conduis‐les à la clair­voyance de leurs péchés.
Et il y a ceux et celles dont la pro­fes­sion
est de faire res­pec­ter les lois de la vie sociale.
Seigneur, aide‐les à mani­fes­ter la pro­messe du Psaume :
Amour et Vérité se ren­contrent,
jus­tice et Paix s’embrassent.

4. Il y a toutes celles, les innom­brables femmes de par le monde,
qui subissent, de la part des hommes,
les châ­ti­ments les plus vio­lents et publics
pour des fautes de leur vie per­son­nelles.
Seigneur, parviendras‐tu à sug­gé­rer à ces bour­reaux
qu’aucune noble reli­gion ne per­met cette bar­ba­rie ?
Et pour ter­mi­ner, veuille, Seigneur, accueillir
l’audace de notre lita­nie d’intercession
en faveur de ceux et celles qui ont le plus besoin de ta misé­ri­corde :
les déshé­ri­tés et les pusil­la­nimes,
les faibles et les petits, les aban­don­nés, les mépri­sés,
les acca­blés, les abat­tus, les reje­tés, les per­dus,
les adeptes de tes Béatitudes,
et, si tu le per­mets, nous aus­si,
tous et toutes, princes et prin­cesses de ton Royaume.

fr. Dieudonné

Billets apparentés

2è dimanche de Pâques (B) 28 avril 2019 2è dimanche de Pâques (B) Seigneur Jésus res­sus­ci­té, nous avons déver­rouillé nos portes, nous n’avons plus peur, car tu es ici au …
5è dimanche de Carême Prière Universelle, 5e dimanche de Carême. ©, 7 avril 2019 Seigneur Jésus, tu n’es pas un juge qui condamne, mais un Sauveur. A tous tes dis­cip…
2ème dimanche de Carême, année C Prière uni­ver­selle du 17 mars 2019 2ème dimanche de Carême, année C Ce matin, Jésus nous prend avec lui pour prier sur la mon­tagne. Réveillons‐nous…

4e dimanche de carême, 6 mars 2016

Prière universelle du 6 mars 2016

4e Dimanche de Carême

  1. Il y a ceux qui partent,
    sans don­ner ni expli­ca­tion ni excuses.
    Parfois pour secouer le joug de la vie quo­ti­dienne,
    par­fois en rêvant d’un bon­heur à‐portée‐de‐main,
    ou encore, pour cacher leur sui­cide.

Quand ils reviennent, que trouveront‐ils :
une porte fer­mée ou des reproches vio­lents ?
une ran­cune tenace ?
ou alors ?
. Dieu notre Père,
donne‐nous de par­don­ner comme tu par­donnes.

DIEU EST AMOUR, DIEU EST LUMIERE, DIEU NOTRE PÈRE !

  1. Il y a ceux qui se séparent,
    par consen­te­ment mutuel, ou par déci­sion de l’un des deux.
    Parfois le temps a usé le pre­mier amour,
    par des soup­çons inavoués,
    par la répé­ti­tion de gestes sans ten­dresse,
    ou par l’insupportable secret du mys­tère de l’autre.
    S’il leur arrive de sou­hai­ter habi­ter à nou­veau la mai­son com­mune,
    com­ment trouveront‐ils la pure­té
    d’un tout nou­veau com­men­ce­ment,
    com­ment s’offriront-ils les chances
    d’une espé­rance aus­si fraîche que l’aurore ?
    . Dieu notre Père,
    ne cesse pas d’inspirer ces miracles de ta misé­ri­corde.
  1. Il y a, à l’échelle mon­diale,
    des peuples et nations, des groupes eth­niques,
    des reli­gions, des pou­voirs idéo­lo­giques,
    qui n’en finissent pas
    de régler leurs comptes
    avec des exploi­ta­tions et des humi­lia­tions du pas­sé.
    . Dieu, Père de tous les hommes,
    pour déli­vrer tes enfants du Mal, de la haine et de la mort,
    tu offres au monde le sacri­fice de ton Fils,
    le Réconciliateur du ciel et de la terre.
    fais lever, de toute urgence, des acteurs de ta misé­ri­corde.
  1. Et si, ce matin, Dieu notre Père, nous sommes entrés
    dans la salle de la fête eucha­ris­tique,
    et jouis­sons gra­tui­te­ment de ton par­don sans condi­tion,
    élar­gis notre cœur en
    toute bon­té sans fron­tières,
    toute dou­ceur sans aucune ombre,
    tout res­pect sans arrière‐pensée,
    toute paix sans autre force que tes larmes de joie,
    pour accueillir nos frères et sœurs en huma­ni­té,
    tes enfants reve­nus à la Maison.


fr. Dieudonné

Billets apparentés

2è dimanche de Pâques (B) 28 avril 2019 2è dimanche de Pâques (B) Seigneur Jésus res­sus­ci­té, nous avons déver­rouillé nos portes, nous n’avons plus peur, car tu es ici au …
5è dimanche de Carême Prière Universelle, 5e dimanche de Carême. ©, 7 avril 2019 Seigneur Jésus, tu n’es pas un juge qui condamne, mais un Sauveur. A tous tes dis­cip…
2ème dimanche de Carême, année C Prière uni­ver­selle du 17 mars 2019 2ème dimanche de Carême, année C Ce matin, Jésus nous prend avec lui pour prier sur la mon­tagne. Réveillons‐nous…