Archives par mot-clé : 1e dimanche de l’Avent

IL EST VENU, IL VIENT, IL VIENDRA. 1er dimanche de l’Avent A

IL EST VENU, IL VIENT, IL VIENDRA

(Mt 24, 37–44)

1er décembre 2019

1er dimanche de l’Avent

A par­tir d’aujourd’hui tous nos regards sont tour­nés vers Noël. Nous nous y pré­pa­rons pen­dant quatre semaines, parce qu’il n’est pas pos­sible d’entrer tout de go dans un tel évè­ne­ment ; il nous faut du temps pour y pré­pa­rer notre cœur, pour que l’attente puisse gran­dir et tout à fait nous habi­ter. La litur­gie nous aide. Dans l’évangile, Jésus « nous parle de sa venue », à tra­vers tous les alea, les dan­gers et les sur­prises de notre temps. Nous sommes donc invi­tés à médi­ter sur le mys­tère de cette venue du Seigneur Jésus, pour alors pou­voir mieux l’accueillir à Noël. Le temps de l’Avent (adven­tus) est lit­té­ra­le­ment le temps de la Venue. Mais que signi­fie pour nous cette annonce que la litur­gie nous redit : le Seigneur vient ?

Lire la suite

à lire aussi

Prière Universelle, 1er dimanche de l’Avent ( C )

Prière Universelle, 1e de l’Avent ©
1e décembre 2018

Aux jours du patriarche Noé,
les gens ne se sont pas dou­tés
du Déluge qui allait les englou­tir.
Jésus, selon l’évangéliste saint Luc,
nous pré­vient que sa venue, à l’improviste,
pour­rait s’abattre sur nous
comme un filet sur des oiseaux incons­cients.

Seigneur Jésus, tu ne fais pas de chan­tage à la peur.
Tu veux nous libé­rer de nos assou­pis­se­ments
et de nos fausses cer­ti­tudes.
Viens pour notre déli­vrance, ne tarde plus !

Viens pour notre attente, ne tarde plus ;
pour notre déli­vrance, viens, Seigneur Jésus !

Lire la suite

à lire aussi

1er Dimanche de l’Avent (année C)

VIENS, SEIGNEUR JÉSUS

1er Dimanche de l’Avent (année C)

(Luc 21, 25–36)

Cet évan­gile est très clair et facile à com­prendre, — du moins pour cer­taines par­ties. « Tenez-vous sur vos gardes, de crainte que votre cœur ne s’alourdisse par les plai­sirs exces­sifs et les sou­cis de la vie…. Restez éveillés et priez en tout temps… Oui ! redressez-vous et rele­vez la tête…car il s’agit de se tenir debout devant le Fils de l’homme. » Cela nous le com­pre­nons bien, et nous sommes sou­cieux de le vivre concrè­te­ment.

Lire la suite

à lire aussi