Archives par mot-clé : 5è semaine T.O.

Sel et Lumière

Homélie du 5 février 2017
5è semaine du Temps ordinaire, année A

Sel et Lumière

Le pro­gramme ou la mis­sion don­nés par Jésus à ses dis­ciples dans le dis­cours de Matthieu est exor­bi­tant : être le sel de la terre et la lumière du monde. Á la lettre, ce n’est même pas un pro­gramme, mais un constat : vous êtes le sel et la lumière. En étant mes dis­ciples, voi­là ce que vous êtes, pas en vous-mêmes mais pour le monde. Ce n’est donc pas une affaire pri­vée, comme on aime à le dire aujourd’hui de la religion.

Le sel est indis­pen­sable à la nour­ri­ture mais il n’en faut ni trop ni trop peu. Sans sel les mets sont fades et leur saveur propre est amoin­drie. Trop salés, ils deviennent imman­geables. Le sel a donc la ver­tu que Saint Benoît recom­mande à l’abbé : la dis­cré­tion, qui est une modé­ra­tion. Être le sel de la terre pour­rait bien signi­fier : en rehaus­ser la saveur. Et c’est une belle voca­tion pour les chré­tiens : rehaus­ser, mettre en valeur la saveur du monde. Il faut dès lors savoir goû­ter la saveur du monde. Les chré­tiens sont conviés à savou­rer le monde pour en don­ner le goût. Lire la suite

5è semaine du T.O — Dimanche 5/02/2017

Prière uni­ver­selle. 5e T.O. (A) 2017

Seigneur Jésus, lumière née de la Lumière divine,
il était temps que tu viennes
et cela reste temps encore que tu conti­nues à venir
dans les ténèbres tenaces de notre monde.
De cette lumière, tu nous invites à être les témoins.
Maintiens-nous à la hau­teur de cette tâche.
Purifie nos cœurs et nos sens, nous t’en prions.

Seigneur Jésus, tu nous révèles la saveur des dons célestes,
tes paroles, adou­cies par le sel de ta tendresse,
nous invitent à les manger
pour la joie de notre esprit et de notre âme.
Puisse cette saveur habi­ter notre langage,
car sans elle, ton Evangile serait dénaturé.
Garde-nous doux et humble de cœur, nous t’en prions. Lire la suite