Archives par mot-clé : Baptême du Christ

Baptême du Seigneur, 13 janvier 2019

Seigneur Jésus,
fai­sant mémoire de ton Baptême dans les eaux du Jourdain,
nous te confions les futurs bap­ti­sés, enfants et adultes,
ain­si que les bap­ti­sés de longue date.
Que l’Esprit Saint nous guide sur le che­min de l’Unité de tous les bap­ti­sés.
Garde-nous dans la fidé­li­té joyeuse.
Donne-nous l’audace du témoi­gnage.

colombe baptême

Lire la suite

Le Baptême du Seigneur

Dimanche 13 janvier 2019

Le Baptême du Seigneur

(Lc. 3, 15–22)

Si Jésus est allé au Jourdain pour deman­der le bap­tême à Jean, ce n’était pas parce qu’il était pécheur. Mais s’il a tenu à quit­ter la Galilée pour des­cendre jusqu’au fond de la val­lée du Jourdain, — 480 mètres en des­sous du niveau de la mer, le point le plus bas de la terre ! — c’est parce qu’il vou­lait se joindre aux pèle­rins en quête d’une puri­fi­ca­tion de leurs péchés. La pre­mière démarche de sa vie publique a consis­té à deman­der de com­mu­nier avec ceux qui étaient le plus bas. Il a vou­lu être plon­gé, comme eux, jusqu’au cou et plus encore, dans ces eaux boueuses du Jourdain, avec tous ces fils per­dus de la mai­son d’Israël. C’était là une démarche éton­nante. Même le Baptiste, ‘Yohannan l’Immergeur’, comme André Chouraqui tra­duit son nom, ne com­pre­nait pas cette volon­té d’être immer­gé dans le Fleuve et dans la foule des pécheurs. Seulement plus tard, il a com­pris que Jésus était « l’Agneau de Dieu qui porte le péché du monde ». Il n’était pas pécheur, mais il était tout à fait soli­daire des pécheurs. Et non seule­ment soli­daire, mais ……, comme le pro­phète Isaïe l’avait entre­vu : « c’étaient nos souf­frances qu’il por­tait ; c’est par nos péchés qu’il a été broyé ».

Lire la suite

Le Baptême du Christ vu par Le Tintoret

L a seconde moi­tié du XVIe siècle a été à Venise une grande époque de riva­li­tés artis­tiques entre le grand et « sublime » Titien dont la domi­na­tion reste incon­tes­tée, le « téné­breux » Tintoret et le « brillant » Véronèse, sans oublier le jeune et talen­tueux Jaccopo Bassano. Dans dif­fé­rents domaines, se mul­ti­plient por­traits, com­mandes reli­gieuses et com­po­si­tions mytho­lo­giques.

Lire la suite