Archives par mot-clé : fête du Christ-Roi

Dimanche du Christ Roi 2020

Dimanche du Christ Roi 2020

22 novembre 2020

Introduction

Bien chers sœurs et frères,
Bienvenue à vous tous, dans le cercle de notre commu-nauté, vous qui nous voyez à par­tir de l’écran, grâce à la connexion inter­net. C’est fête aujourd’hui ! On célèbre le Christ, Roi de l’univers, der­nier dimanche de l’année litur­gique. Dans une semaine nous serons embar­qués dans la belle mon­tée vers Noël : l’Avent sera com­men­cé, début d’une toute nou­velle année liturgique !
Or la litur­gie nous éduque : elle place comme point final de l’année une grande fête chris­tique. Un peu comme dans l’architecture ancienne, l’abside des églises était rem­plie par un grand Christ tout-puissant-pantocrator. C’est vers lui qu’on marche toute l’année et quand recom­men­ce­ra l’année nou­velle, chaque année le pre­mier dimanche de l’Avent on nous replace devant la même pers­pec­tive : le Christ, Fils de l’homme, qui vient sur les nuées, vic­to­rieux. Il règne, il régne­ra, il est ce que dans notre foi nous espé­rons vive­ment : le roi qui pour l’univers entier apporte par­don, jus­tice, paix.
Nous n’y sommes pas encore mais dans l’espace litur­gique on vibre déjà de ce qui est pro­mis et espé­ré ! Tournons-nous, comme d’ha-bitude, vers le Christ qui rem­plit du haut la croix notre abside de Clerlande : il règne à par­tir de la croix, tout son corps trans­met­tant une force sereine, une vie paci­fique, un par­don qui nous puri­fie au plus secret de notre cœur. Invoquons-le avec foi pour tout notre monde malade et si incer­tain quant à son futur. Kyrie, eleison !

Lire la suite

Christ-Roi (B), 25 novembre 2018

Prière Universelle du 34è dimanche T.O.

Christ-Roi (B), 25 novembre 2018

Par l’intercession du Christ, Roi de l’univers,
deman­dons à Dieu, le Créateur du monde,
l’unité du genre humain,
par la patiente récon­ci­lia­tion des êtres et des choses.

Par l’intercession du Christ, Roi au cœur doux et humble,
deman­dons à Dieu, le Père miséricordieux,
le relè­ve­ment de ceux qui tombent, la conso­la­tion des affligés,
la lumière pour ceux qui doutent, la récom­pense des pauvres de cœur.

Par l’intercession du Christ, Roi, aujourd’hui, en son Paradis,
deman­dons à Dieu, Joie de tous les saints,
que l’Eglise uni­ver­selle soit un lieu d’hospitalité et d’humilité,
un foyer de par­tage, de bon­heur et d’amitié.

Par l’intercession du Christ, Prêtre, Prophète et Roi,
deman­dons à Dieu, plus intime à nous-mêmes que nous-mêmes,
de pou­voir tenir bon dans la prière et le témoignage,
afin de hâter le Jour où nous ver­rons sa gloire
trans­for­mer l’Univers.

fr. Dieudonné

Fête du Christ-Roi 26/11/2017

34ème dimanche. A

Fête du Christ-Roi

26 novembre 2017

Ouvrons notre TV : les évé­ne­ments se bous­culent : par­mi ceux qui m’ont frap­pé hier : l’attentat meur­trier dans le Sinaï, la prière pour obte­nir la pluie dans les pays du Maghreb, la coupe Davis à Lille…les nom­breux décès par­mi nos proches jusqu’à ces tous der­niers jours.
Et puis, au début de cette fête dédiée au Christ-Roi, nous avons chan­té : « Amour qui nous attends au terme de l’histoire…. » Le Christ-Roi dès le départ nous met en garde : mon Royaume n’est pas de ce monde. Mon palais n’est pas fait de marbre et d’or : je frappe à la porte de votre cœur de chair pour y loger. Le Royaume de Dieu est à l’intérieur de vous. Le Temple de Dieu est saint et ce temple c’est vous ! Sur mon image de pre­mière com­mu­nion on pou­vait lire « Il a reçu pour la pre­mière fois Jésus dans son cœur. » On peut trou­ver ça un peu gen­til, léger, mais cela rejoint une intui­tion évan­gé­lique pro­fonde et cela contre­ba­lance l’image d’un sou­ve­rain ter­restre pour lequel on orga­nise en fan­fare un cor­tège triom­phal. Lire la suite