Archives par mot-clé : Lc 17 5-10

« AUGMENTE EN NOUS LA FOI ! »

27ème dimanche C (2019)

« AUGMENTE EN NOUS LA FOI ! »

Luc 17, 5–10

Il s’agit vrai­ment d’une ques­tion d’actualité. Nous voyons que la foi dimi­nue dans nos régions, par­fois aus­si dans notre famille. Il semble que cer­tains ont même tout-à-fait per­du la foi. Alors nous nous deman­dons : quant à nous, que pouvons-nous faire aujourd’­hui pour conser­ver, pour aug­men­ter la foi autour de nous ?
Mais, pour répondre à cette ques­tion, il nous faut d’abord nous deman­der ce qu’est en réa­li­té la foi. Si les apôtres demandent au Seigneur d’augmenter en eux la foi, c’est parce qu’il leur avait déjà sou­vent repro­ché leur manque de foi : « Gens de peu de foi, pour­quoi avez-vous dou­té ? » Et par ailleurs, Jésus admi­rait la foi de la Syro-phénicienne ou du cen­tu­rion romain, un autre païen : « En véri­té, je vous le déclare, chez per­sonne en Israël, je n’ai trou­vé une telle foi. » Alors qu’est-ce que la foi que Jésus attend de nous et que nous lui deman­dons de voir croitre ?

Lire la suite

à lire aussi

La foi comme une graine de moutarde. 27è TO. C

Homélie du dimanche 3 octobre 2016

27ème dimanche du Temps Ordinaire — Année C

La foi comme une graine de moutarde

Lc 17,5–10

Notre évan­gile de ce jour com­mence par une prière : « Augmente en nous la foi ». Cette demande, — qui n’est pas vrai­ment une prière au sens fort du mot, elle n’en a pas la forme, — nous paraît cepen­dant heu­reuse et sin­cère. Elle semble ani­mée par l’humilité des Apôtres qui recon­naissent leur peu de foi, et nous-mêmes, nous en fai­sons autant : nous nous sen­tons sou­vent faibles dans la foi conçue comme une force, une éner­gie pour accom­plir les lourds com­man­de­ments de l’amour du pro­chain. Très volon­tiers alors, nous nous tour­nons vers le Christ pour lui deman­der de « faire gran­dir notre foi ». Jusque-là, c’est bien, c’est très ras­su­rant.

Lire la suite

à lire aussi