Archives par mot-clé : Lc 5 1-11

Homélie du 5è dimanche du T.O. 2019, année C

Lc 5,1–11

Homélie du 5è dimanche du T.O. 2019

Les 4 pre­miers dimanches de l’année litur­gique étaient consa­crés à la pré­sen­ta­tion de la per­sonne de Jésus : son bap­tême, l’annonce d’un flot de vin nou­veau ; la pré­di­ca­tion inau­gu­rale à Nazareth qui se ter­mine mal : la Bonne Nouvelle n’est pas bien accueillie par tous. D’où la néces­si­té de for­mer des dis­ciples qui vont per­pé­tuer la mis­sion du Fils.
Pour évo­quer cela, l’évangéliste Luc a choi­si un récit de pêche mira­cu­leuse que saint Jean, lui, a pla­cé dans son évan­gile après la résur­rec­tion : rappelez-vous les 153 gros pois­sons tirés sur le rivage dans un filet qui ne se déchi­ra pas. Dans les deux récits, c’est l’apôtre Pierre (Simon) qui est au cœur de l’action, en ce sens que c’est lui qui est sol­li­ci­té par Jésus, c’est lui aus­si qui est mis à l’honneur après avoir confes­sé sa foi. On pour­rait dire qu’il est mis au centre par Jésus lui-même.

Lire la suite

à lire aussi